News - 18.11.2017

Décès d’Azzedine Alaïa : une légende tunisienne de la haute couture parisienne

Décès d’Azzedine Alaïa : une légende de la haute couture parisienne

Le couturier tunisien Azzedine Alaïa s’est éteint samedi à Paris à l’âge de 77 ans. Avec lui disparaît une véritable légende de la haute couture française qui a rayonné non seulement en Europe, mais aussi aux Etats-Unis et de par le monde. Féru de sculpture, cet enfant de la médina de Tunis où il était né le 26 février 1940, avait réussi à décrocher le diplôme de l’Ecole des Beaux-Arts de Tunis, avant de monter, fin des années 1950 à Paris. Dans la capitale française, il est tombé dans la couture, cette passion qu’il avait contractée, tout jeune, auprès de sa sœur Hafidha.

Alaïa commencera son parcours de combattant entre petits boulots (chez Dior, etc.) et une chambre de bonne au 6ème étage, avant de rejoindre Guy Laroche, Thierry Mugler et Izet Curi. Sa montée en vogue sera fulgurante et le voilà habiller de grandes stars et ses créations faire la couverture des plus prestigieux magazines de mode. Sa légende était faite. 

Petit de taille, grand de valeurs, immense de talent... Alaïa n'était pas seulement une "griffe" de haute couture, mais une touche de glamour. Jusqu'au bout, il était resté très tunisien.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.