News - 14.05.2018

Carnage à Gaza après l'inauguration de l'ambassade américaine à El Qods

Carnage à Ghaza après l'inauguration de l'ambassade américaine à El Qods a

Lundi sanglant à Gaza après le déménagement du siège de l’ambassade américaine à El Qods : Selon un bilan provisoire, 53 manifestants palestiniens de ont été tués par des tirs de soldats israéliens surarmés et 2000 blessés.

Lorsque Donald Trump avait annoncé lors de sa campagne électorale que son premier geste, lui président, sera de «déménager l'ambassade américaine en Israël à Jérusalem», personne ne l'avait pris au sérieux d'autant plus que ses prédécesseurs à la Maison blanche l'avaient promis tout en se gardant de franchir le rubicon. En 1995, le Congrès américain avait certes voté une loi dans ce sens, mais conscient des ses conséquences, il a régulièrement reporté son application tous les six mois. Nouveau venu à la politique, Trump a voulu faire un cadeau d'anniversaire à celui qu'il considérait comme son principal allié dans la région. Non seulement, l'ambassade sera déménagée, mais provocation suprême, ce sera le 14 mai qui coïncide avec la proclamation de l'Etat d'Israël en 1948. Il fallait faire boire aux Palestiniens le calice jusqu'à la lie. Le président américain doit être fier de son oeuvre.Il a tenu sa promesse, même au prix de dizaines de morts, élargi le fossé entre Arabes et Israéliens et partant tué tout espoir de paix dans la région pour les générations à venir.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.