News - 25.12.2017

Levée par la force publique d'un sit in à la Skhira

Levée par la force publique  d'un sit in à la Skhira

Des unités de la Garde nationale ont levé  lundi le sit in observé par les diplômés chômeurs dans la zone industrielle de la Skhira. Les sitineurs avaient fermé tous les axes qui mènent aux sièges des sociétés unitésimplantées dans la zone à savoir le Groupe Chimique Tunisien, la Société Tuniso-Indienne d’Engrais et la TRAPSA, entraînant l'arrêt du travail dans ces trois unités

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Mansour Lahyani - 26-12-2017 10:29

Enfin ! Les autorités ont enfin pris conscience du fait que les sit in sont illégaux : ils empêchent les citoyens et les entreprises de travailler et de fonctionner normalement, ce qui est une entrave à la liberté, et une déviation des principes affirmés et consacrés par la Constitution ! Elles y ont mis du temps... et auraient dû intervenir bien plus tôt, pour combattre les entraves à la liberté du travail et faire respecter les impératifs de l'économie nationale !

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.