News - 18.01.2019

Le coût de la grève pour Tunisair : 2 milliards

Le coût de la grève pour Tunisair :  2 milliards

2 milliards : c’est le montant des pertes subies par Tunisair du fait de la grève de la fonction publique du jeudi 17 janvier. Dans l'interview au journal El Maghreb, le Pdg de la compagnie, Lyès Mnakbi a indiqué que Tunisair comptait assurer la moitié des vols grâce aux réquisitions mais qu'il a été surpris par le refus de quelques employés alors que ceux qui ont rejoint leurs postes ont dû se raviser à cause des menaces dont ils avaient fait l'objet. Ce qui a provoqué le mécontentement des voyageurs que Tunisair n'avait pas eu le temps d''aviser à temps. «Notre image à l'étranger a été écornée» a regretté le Pdg qui se démène depuis des années pour redonner à la compagnie son lustre d'antan. Seuls trois avions ont pu décoller jeudi avec l'autorisation de la centrale.Ils transportaient des...supporters du Club Africain. Satisfaire ces supporters est évidemment  plus important que de transporter des voyageurs anonymes, des malades, des hommes d'affaires qui avaient des rendez-vous importants avec leurs clients ou leurs fournisseurs à l'étranger, ni même l'image du pays à l'étranger. 

Il est à noter que Tunisair comme toutes les autres entreprises publiques n'était pas concernée par cette grève puisque les revendications de ses employés ont été satisfaites depuis novembre dernier, mais l'Ugtt a tenu à associer ce secteur pour donner plus de poids à la grève du 17 janvier.

 


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.