News - 04.05.2017

Angelino Alfano, ministre italien des Affaires étrangères : La Tunisie est une perle dans la Méditerranée, nous devons la fortifier

 Angelino Alfano, ministre italien des Affaires étrangères : La Tunisie est une perle dans la Méditerranée, nous devons la fortifier

Rome – De l’envoyé spécial de Laeders, Taoufik Habaieb. « Pourquoi la Tunisie est si importante pour nous tous, pour l’Italie, l’Europe et la Méditerranée. Vous pouvez en prendre conscience par vous-même », lancera d’emblée le chef de la diplomatie italienne, Angelino Alfonso, lors du colloque de la Fondation Craxi sur le thème de : La Tunisie, un Espoir dans la Méditerranée. « Son rôle est essentiel en Méditerranée où se jouent aujourd’hui les plus grandes influences géostratégiques, ajoutera-t-il. Il suffit voir les nouvelles positions américaines, russes, turques et autres pour réaliser l’ampleur des enjeux. En affrontant chaque jour de nouvelles complications dans cette zone, je perçois une perle, la plus belle, la Tunisie. Forte de ses avancées, soutenue par sa société civile active, c’est un joyau brillant au milieu de tant de problèmes et conflits. Nous devons alors tout faire pour que sa transition ne fléchisse pas, ne sombre pas, ne s’arrête pas en si bon chemin, mais se consolide sans cesse. Il en va de notre intérêt. »

« Comment devons-nous le faire ? poursuit le ministre italien des Affaires étrangères. En soutenant la société civile et la communauté d’affaires en partenariat dans les deux pays, en plus de l’appui officiel de gouvernement à gouvernement. En rencontrant lors de mon récent voyage à Tunis des investisseurs italiens, aucun parmi eux ne m’a fait part d'un regret, d'une déception ou d'un désappointement suite à son implantation en Tunisie. Nous avons de grandes opportunités de coopération. La main qui se tendra vers la Tunisie sera remerciée par la contribution qu’apporte ce pays à notre sécurité, à la stabilisation de la région. »

Angelino Alfano sera encore plus franc. « La Tunisie se déploie de toutes ses énergies dans la lutte contre l’extrémisme, la radicalisation, le terrorisme. Elle s’investit aussi dans la lutte contre l’émigration clandestine et la contrebande. C’est là une contribution précieuse à la sécurité de l’Italie, voisin très proche, de l’Europe, de la Méditerranée. Je ne serai pas excessif en ajoutant, du monde. Nous tous devons donc soutenir la Tunisie. Réduire les inégalités régionales, problème auquel nous avions fait face en Italie, promouvoir les échanges de jeunes étudiants à travers des programmes Eramsus, développer la coopération culturelle et répondre plus et mieux aux attentes : c’est ce qu’un peuple ami doit apporter à son ami. Dans ce processus, les voies de la société civile, comme vient de le faire la Fondation Craxi, sera un appoint, d’autant plus libre et indépendant, à la diplomatie officielle. »

« Né dans une localité de Lampedusa, dit-il sur un ton ému et sincère, je suis le ministre européen le plus sudiste, le plus plongé dans la Méditerranée. Croyez-moi lorsque je vous dis que la Tunisie en est la perle, la plus belle, la plus brillante. »

Lire aussi:
Stefania Craxi, Silvio Berlusconi et 50 personnalités italiennes lancent un appel de soutien à la Tunisie
Appel de Rome: Pour une forte mobilisation internationale en faveur de la Tunisie (Album Photos) 

Ouided Bouchamoui à Rome: «La situation économique en Tunisie est grave, le soutien de la communauté internationale est vital»

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.