News - 18.09.2018

La spéculation en Tunisie et la recomposition de la scène politique en couverture de la livraison de septembre de Leaders El Arabiya

la revue Leaders El Arabiya fait la part belle aux femmes à l'occasion de sa fête

Dans sa nouvelle livraison de septembre 2018, Leaders El Arabiya a traité du dossier de la spéculation en Tunisie, un mal qui ronge l'économie tunisienne depuis longtemps, mais qui a pris des proportions inquiétantes depuis la révolution à telle enseigne que cette pratique s'est banalisée en raison de l’affaiblissement de l’Etat et de ses organes de contrôle. Dans une enquête intitulée «La spéculation en Tunisie : ses réseaux s’attaquent  à l’économie et défient l’Etat», l'auteur jette une lumière crue sur les réseaux  mafieux qui  contrôlent les réseaux de distribution dans de nombreux secteurs.

La mort de «la transaction de Paris» entre les «deux cheikhs» le 13 aout 2013 et la naissance d’un nouveau partenariat entre Ennahdha et Youssef Chahed. C'est la conclusion que Rachid Khechana tire d'une lecture des développements politiques récents en Tunisie. Après avoir épargné aux pays les affres d’une guerre civile et permis l’organisation  d’élections en 2014, l'accord de Paris n'a pas résisté à la dégradation des relations entre BCE et Rached Ghannouchi. L'auteur prévoit une nouvelle alliance entre courabnt dirigé par Chahed et celui par Ghannouchi qui ne ressemblera pas à l'accord de Paris.

Avons-nous réellement une université tunisienne c’est la question que se pose  le Pr Hamida Enneifer en se référant aux critiques adressées à l’enseignement public et notamment l’enseignement supérieur créé il y a  60 ans. Celui-ci se retrouve aujourd'hui incapable de répondre à l'attente des Tunisiens. Mais les possibilités d'un sursaut salvateur existent à condition de sortir de «la misère politique».

Dans le sommaire également, une couverture du récent sommet sur la coopération sino-africaine. L'envoyé spécial de la revue, Taoufik Habaïeb revient sur les temps forts de cette conférence. Il s'interroge sur les avantages que la Tunisie peut tirer du grand projet de la route de la soie que la Chine compte réaliser. Il explique notamment la stratégie de la Tunisie à cet égard telle qu'elle a été définie par le chef de Gouvernement, Youssef Chahed.

 


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.