News - 14.07.2018

El Beya Qmar, l’épouse de 3 beys husseinites : votre roman de l’été 2018

El Beya Qmar, l’épouse de 3 beys husseinites : votre roman de l’été 2018

Plongez par un angle peu connu dans l’histoire de la dynastie husseinite qui a régné en Tunisie de 1705 jusqu’en 1957. Introduisez-vous dans l’intimité du fameux harem ultra-verrouillé. Découvrez les secrets de famille, les intrigues des palais, l’influence des femmes, la félonie des affidés et l’arbitraire et les faiblesses de certains monarques. Mais, aussi l’élan moderniste et patriotique d’autres. C’est ce que vous lirez dans le roman historique ‘’Lella El Beya Qmar, parcours prodigieux d’une souveraine méconnue, 1862 – 1942’’ de Maher Kamoun.

Roman, avec sa construction d’intrigues, sa fine écriture, ses évocations imagées, ses récits époustouflants.

D'histoire, en remontant près d’un siècle dans le cours du temps, traversant une époque cruciale de l’histoire contemporaine de la Tunisie, jusqu’à l’abolition de la monarchie, le 25 juillet 1957 et l’instauration de la République. Le roman se termine en effet sur une rencontre houleuse entre Bourguiba et la princesse Safié, après la mise de Lamine Bey en résidence surveillée.

Le personnage central choisi par Maher Kamoun est absolument exceptionnel : Beya Qmar (peinte par l'auteur). Jeune odalisque offerte par le Sultan Ottoman Abdelhamid II au Bey de Tunis, Mohamed El Sadok Pacha Bey, qui l’épousera. Chose inédite, elle se remariera par la suite deux fois, avec deux beys régnants. Son apogée, elle la vivra avec Mohamed Ennaceur Bey, le père de Moncef Bey dont elle restera très proche.

Pas besoin de déflorer le roman. Mieux vous laisser vous glisser dans le sérail, vous initier à cet univers complexe et compliqué, connaître les principaux acteurs dans le harem, les palais, la vie tunisoise de l’époque, assister en témoin aux ambitions dévorantes, aux trahisons effroyables, à l’amour comblé ou frustré. Mais, aussi d’un côté l’arrogance dominatrice des résidents généraux de France et, de l’autre, l’émergence déterminée du nationalisme patriotique qui conduira la Tunisie à l’indépendance.

Un roman très fluide, attachant, qui en 340 pages d’une écriture raffinée et soigneusement documenté fera le bonheur de vos lectures cet été. Nous connaissons le juriste Maher Kamoun, l’analyste, le haut fonctionnaire, le chef d’entreprise publique, le peintre et le mélomane, nous découvrons un romancier de talent. Et attendons de lui la suite.

Lella El Beya Qmar
Parcours prodigieux d’une souveraine méconnue (1862 – 1942)
de Maher Kamoun
Création Mim, impression Novaprint, juillet 2018, 340 p. 25 D

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
BELHASSINE MOHAMED SAID BEY - 20-07-2018 16:35

bonjour ou est-ce que je peut trouver ce livre (librairie ou autre) ? Le modérateur : le livre est disponible dans toutes les librairies culturelles

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.