News - 17.06.2018

La mémoire du Pr. Chokri Mamoghli honorée par ses pairs

Cérémonie d’hommage à la mémoire du Pr. Chokri Mamoghli

C’est avec un honneur certain que j’ai accepté de rendre compte de la cérémonie de Feu Pr. Chokri Mamoghli, une figure de l’Université Tunisienne, qui a contribué à consolider la discipline de la Finance en Tunisie. Je dédie cet article à toutes les personnes qui ont participé à raviver les souvenirs académiques, professionnels et humains de cet éminent Professeur et Universitaire Tunisien. Au-delà de ce vibrant hommage rendu par le comité d’organisation de cette cérémonie, c’est le devoir de « mémoire » envers Feu Chokri Mamoghli que je salue. Quelle plus belle marque de Transmission du savoir que de commémorer les figures de l’Université Publique Tunisienne.

Le vendredi 08 juin 2018 s’est tenue à l’IHEC Carthage la cérémonie-hommage en la mémoire du Pr. Chokri Mamoghli, disparu le 28 avril 2018. Cet événement s’est distingué par les témoignages de reconnaissance, d’admiration et de respect de ses étudiants, collègues, personnalités politiques et actuels ministres, à l’instar du gouverneur actuel de la BCT, M. Marouen Abbassi et du Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, M. Slim Khalbous. Nombreuses sont les personnes marquées par le Pr. Chokri Mamoghli, reconnaissant en lui l’universitaire dévoué, l’intellectuel engagé, le citoyen patriote ainsi que le responsable intègre, ont témoigné de la passion qui l’animait. Nous reprenons ici les interventions retenues par le comité d’organisation, bien que toutes les personnes présentes aient apporté une précieuse solennité à la cérémonie, qu’elles en soient remerciées.

A la suite de la lecture de la Fatiha, M. Mohamed Triki, Professeur à la Faculté des sciences économiques et de gestion de Sfax et fondateur de l’ESC Sfax, a évoqué l’évolution de la carrière universitaire de Chokri Mamoghli le menant vers le grade de Professeur des Universités.  

Quant à Ridha Ben Mosbah (ancien Ministre du Commerce et de l’Artisanat), dont le Pr. Chokri Mamoghli a été le Secrétaire d’Etat, chargé de l’artisanat puis du commerce, a rendu un hommage à la grande rigueur et à l’expertise de ce dernier dans le traitement de dossiers stratégiques à la tête du ministère.

Par ailleurs, M. Slim Tlatli (ancien Ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle des jeunes) a évoqué l’engagement politique du Pr. Chokri Mamoghli qui était incontestablement marqué, par une haute exigence morale.

Aussi, M. Taoufik Baccar (ancien Ministre des finances et ancien Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie) président du think tank, Centre Hedi Nouira de prospective et des études pour le développement (CIPED), a rendu hommage au compagnon de route du Think tank.

De même, Professeur Slim Khalbous, Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a évoqué sa rencontre avec Feu Chokri Mamoghli en 1988 à l’ISG de Tunis, accompagné de M. Omar Béhi, actuel ministre du commerce.

D’autre part, la doyenne de la FSJEG Jendouba, Mme. Boutheina Regaieg a évoqué l’attachement de tout le personnel à Feu Chokri Mamoghli, fondateur de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion de Jendouba en annonçant que la bibliothèque de la FSEJG sera baptisée « Bibliothèque Chokri Mamoghli ».
Aussi, M. Slim Driss, directeur actuel de l’ESSEC a annoncé que désormais la salle de l’Ecole Doctorale sera nommée « Salle Chokri Mamoghli» en hommage au mandat à la tête de cette institution en 2002.

L’Institut Supérieur de Gestion de Tunis est sans aucun doute un des établissements qui a marqué le Pr. Chokri Mamoghli, comme l’a confirmé Mme Rim Ben Ismail, sa collègue et son ancienne étudiante. C’est dans cette institution qu’il a débuté sa profession d’universitaire et c’est en tant que directeur qu’il a été nommé Secrétaire d’Etat auprès du Ministère du Commerce. A son tour, cette institution a baptisé la salle des Soutenances des Thèses de Doctorat la « Salle Chokri Mamoghli ».

Le lien qu’entretenait Pr. Chokri Mamoghli avec l’IHEC Carthage était particulier, comme l’a qualifié M. Hassen Mzali. Cette institution l’a accueilli une première fois en 1976 en tant qu’étudiant et une deuxième fois en sa qualité de Professeur des universités en 2011. En signe de reconnaissance, c’est la salle de l’Ecole Doctorale qui portera désormais le nom du Pr. Chokri Mamoghli.

Toujours dans un esprit solennel et authentique, que M. Boubaker Mehri, l’ami et le compagnon de route durant 42 années et la fille du Professeur regretté, ont rendu hommage en décrivant l’ami et le père que fût Chokri Mamoghli.

Enfin, la cérémonie s’est consacrée à l’hommage rendu par le comité d’organisation au Pr. Chokri Mamoghli  en guise de reconnaissance envers cette figure de l’Université Tunisienne et qui consiste en trois actions principales :

L’édition d’un recueil des thèses et des publications scientifiques sous la direction du Pr. Chokri Mamoghli entre 2002 et 2018, qui regroupent 35 thèses de doctorat et 32 articles publiés dans des revues scientifiques.
L’édition d’un recueil regroupant 72 publications du Pr. Chokri Mamoghli dans la presse électronique et sur les réseaux sociaux, sur la période allant d’août 2014 jusqu’à sa dernière publication datant du 16 avril 2018. Ce recueil regroupe ses pensées, ses analyses, ses réflexions et ses prises de position sur l’actualité tunisienne : les libertés individuelles, la société, l’économie, l’enseignement supérieur et tant d’autres sujets brulants.
Pour honorer sa mémoire et fidèle à un esprit de transmission, le comité a annoncé la création de la « Chaire Chokri Mamoghli pour la Finance ». Le projet de la Chaire aura pour attribution :

1) L’organisation de journées de recherche en finance, chaque année et en alternance dans les quatre établissements (IHEC Carthage, ISG Tunis, ESSEC Tunis, FSJEG Jendouba). Ces journées seront couronnées par l’attribution de prix au nom du Pr. Chokri Mamoghli à la meilleure thèse de doctorat en finance, au meilleur mémoire de mastère de recherche en finance et au meilleur article scientifique en finance.
2) La tenue de journées de sensibilisation sur l’évolution des métiers et des problématiques en finance ainsi que des cycles de conférences sur des thèmes touchant la finance et l’économie en général.
3) Enfin, l’édition d’un « mélange » en hommage au Pr. Chokri Mamoghli qui retrace l’ensemble des connaissances issues de la Chaire, de la communauté scientifique et du milieu professionnel.

Dr. Khaoula Ben Mansour
Enseignante Chercheure ISG de Gabes
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.