News - 28.05.2018

Dar El Jeld Hôtel & Spa: Le plaisir d’être l’hôte de la médina (Album Photos)

Dar El Jeld Hôtel & Spa: Le plaisir d’être l’hôte de la médina (Album Photos)

Vous avez aimé Dar El Jeld, ce magnifique restaurant typiquement tunisien installé dans une demeure historique, à la Kasbah, au cœur de la médina de Tunis ? Vous adorerez Dar El Jeld Hôtel & Spa, à quelques mètres plus loin. La saga se poursuit. Les passionnés de la médina, de son patrimoine et de son univers seront comblés. L’émerveillement dans les souks se prolonge en toute intimité à l’intérieur des maisons, derrière les grandes portes qui imposent la discrétion. Dar El Jeld & Hôtel et Spa vous introduit alors dans un monde merveilleux de luxe et de raffinement où vous vous détachez du quotidien pour savourer le bien-être à chaque recoin.Dans cette belle demeure traditionnelle entièrement réhabilitée, les seize suites luxueuses, aménagées autour d’un jardin andalou peuplé de citronnierset agrémenté d’une fontaine chantante, le restaurant international, les salons, la grande salle de conférences et le piano-bar, surplombant les toits de Tunis : le tout vous offre de grands moments de bonheur. Un bonheur qui serait resté inachevé sans ce hammam où le corps se relâche pour trouver son ressourcement. La tradition des siècles passés, remise aux codes des temps présents le patrimoine, nourri de high-tech, l’hospitalité légendaire servie par le confort fonctionnel : c’est tout cela à la fois. 

 

 

Blancheur, netteté, transparence et douceur sont frappants d’harmonie. Dans cet écrin de marbre blanc, très blanc, avec colonnes, moulures, céramiques et verre, arcs, voûtes et patios, tout s’agence harmonieusement, tout est épuré. Les couleurs, comme les lumières, sont fondues dans la douceur. Aux teintes fortes des siècles précédents, a pris la relève une monochromie de gris. Quitte à changer de codes pour les mettre au goût du XXIe siècle, on laisse libre cours à la créativité, à l’innovation. On est loin des fortes teintes, des traits forcés, des sculptures sur tous supports, des couleurs bigarrées, des meubles lourds et des bibelots surchargés. Moins devient plus. L’harmonie coule de source dans la pureté des lignes, des signes, des lumières et des couleurs. Les matériaux, tous de noble souche, ne s’incrustent pas les uns dans les autres, mais fusionnent. Les miroirs viennent de Venise, les éclairages de Prague et d’Italie, et les literies d’Angleterre, mais aussi des jetés de lit de haïk brodés par Meryem Besbes, des tissages de kerkenatis, des tapis de Mina Ben Miled.

Cette ambiance est unique. Pour l’hôte, l’expérience devient exceptionnelle

En plein cœur de la médina, vous n’êtes plus dans la ville. Le détachement est total. Vous vous sentez dans un autre univers où vous pouvez vous reposer, travailler, recevoir, vous restaurer et vous relaxer. Il vous suffit de franchir le seuil pour passer d’un univers à l’autre.

Les suites, bien conçues elles séparent, chacune, un espace privé pour dormir, et un espace convivial pour se mettre derrière un bureau de travail ou dans un salon pour accueillir vos visiteurs, ou tout simplement apprécier un moment de détente.

Le restaurant international prend le relais de l’ancien Diwan. Une salle spacieuse qui, depuis l’étage, donne sur la rue Dar El Jeld, garde tout son calme. Les tables bien espacées sont soigneusement dressées. Celles qui sont au centre vous offrent en plus une vue imprenable sur une magnifique composition derrière les vitres d’un haut de patio, de lustres en cristal blanc où le classique épouse le moderne. En haute gastronomie, la carte est variée et la cuisine, succulente et raffinée.

Le piano-bar est une expérience unique au coeur de la médina. Niché au dernier étage, il est bordé de deux balcons d’où vous pouvez promener votre regard sur Tunis. D’un côté, vous avez la médina, ses minarets, ses mosquées, ses souks, ses ruelles et ses maisons, mais aussi la « ville européenne », les grandes avenues et les nouveaux quartiers. Par beau temps, vous pouvez apercevoir le Boukornine, le lac et même la colline de Sidi Bou Saïd. De l’autre côté, c’est le collège Sadiki qui trône majestueusement. Le pianiste, agile et talentueux, accompagne ces moments d’exception que vous savourez.

Un grand moment de votre séjour, le hammam. Vieille tradition instituée depuis les thermes romains de Carthage, ramenée à la médina de Tunis depuis sa fondation, la cérémonie du bain en est bien une. Il suffit de descendre quelques marches pour changer d’univers et accéder à cette aire de détente, de relaxation et de tonification. Comme au temps des ancêtres des lieux, une fois imprégné de cette chaleureuse atmosphère préparatoire, vous vous livrez entre les mains masseuses qui embaument votre corps d’huiles et d’essences et vous transportent vers le bien-être. Le temps s’écoule en pur bonheur.

Un lieu de travail et de réunions bien approprié. Dans ce tout en un qu’est le Dar El Jeld Hôtel & Spa, les évènements professionnels trouvent un cadre propice à leur bonne tenue. Invités et participants, charmés par les lieux qui rompent avec les autres styles froids et impersonnels, s’y plaisent beaucoup. Conseils d’administration, assemblées générales, réunions de groupes de travail, conférences et autres colloques y seront une réussite. La grande salle, dotée d’une bonne acoustique et de tous les équipements de sonorisation et de projection nécessaires, s’y prête parfaitement. La qualité de service, la richesse de la pause-café et le raffinement de la cuisine y ajoutent une note supplémentaire.

Lire aussi

Ahmed Abdelkéfi - Dar El Jeld Hôtel & Spa : L'excellence au service de la passion (Album Photos)

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.