News - 06.08.2017

Le Conseil de la choura appuie l'appel de son président à Youssef Chahed de ne pas se porter candidat aux présidentielles de 2019

Appui du conseil de la choura appuie l'appel de son président

Réuni lors du dernier week end, le Conseil de choura, l’instance suprême du mouvement Ennahdha a apporté son soutien à l’appel lancé par son président, Rached Ghannouchi au chef de Gouvernement Youssef Chahed à ne pas se présenter aux élections présidentielles de 2019, pour "se concentrer sur les les affaires de l’Etat". Le porte-parole du Conseil a indiqué que son mouvement appuyait le gouvernement et dénoncé « ceux qui cherchent à perturber son action».
L’appel de Rached Ghannouchi a été dénoncé par la quasi-totalité de la classe politique qui y a vu une tentative d’éliminer un adversaire potentiel aux élections, d'autant plus que l'appel coïncide avec un relooking du leader d'Ennandha qui peut donner à penser qu'il s'y prépare sérieusement avec une mise plus soignée et le port de la cravate qu'il n'avait jamais arboré auparavant. Même si le mouvement Nidaa Tounès s'est empressé de se démarquer de la démarche du leader islamiste, de nombreux observateurs privilégient la thèse d'une entente entre les deux grands partis pour l'éviction de Chahed qui pourrait intervenir avant la fin de l'été.                     









 

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Rachid Bouhamed - 07-08-2017 10:31

Que peut-on dire de ce psychodrame soudain, dû aux élucubrations d'un vieillard qui commence à céder à la panique de se voir priver de la récompense suprême qu'il sentait pourtant à portée de main ! Un vieillard bientôt décrépit, qui donnait jusque-là des signes de solidité nerveuse et psychique, et qui tout-à-coup s'avère aussi instable psychiquement qu'un jeunot qui craint de voir sa belle dulcinée céder au prestige de ses jeunes aspirants qui, pourtant, étaient encore à mille lieues d'engager la parade nuptiale : bien trop tôt, faut partir à point... C'est ce que n'a pas compris ce vieillard qui, pourtant, donnait des gages de sagesse, sinon de sagacité : il se découvre trop tôt, laissant à la belle le temps et l'opportunité de prendre conscience de ses dents qui commencent à terriblement se déchausser, de sa lippe pas vraiment ragoûtante, de son haleine plus très fraîche... Elle sort à peine d'une expérience assez décourageante vécue avec un autre vieillard à peine moins rance politiquement, et elle a hâte de connaître des "septièmes ciels" auxquels seul un jeunot peut la conduire... Alors, les vieux débris, elle connaît déjà : elle ne peut leur trouver aucun sex appeal !

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.