News - 01.11.2017

L’Afrique retourne à Carthage: les JCC 2017se parent des couleurs africaines

L’Afrique retourne à Carthage: les JCC 2017se parent des   couleurs africaines

Le festival des Journées Cinématographiques de Carthage, qui vient de fêter son 50ème anniversaire tiendra sa 28 éme édition du 4 au 11novemebre 2017. Cette année les JCC renouent avec les principes fondateurs  et  redonnent au cinéma du sud, sa place capitale. Les JCC tel que rêvées  et conçues par les pionniers, étaient l’écran et le porte –voix d’un cinéma militant, africain, arabe et tiers –mondiste.

Tant dans la sélection officielle que pour les différentes sections du festival le choix met en avant l’attachement aux socles identitaires des journées mais se tourne également vers l’avenir. Dans sa conférence de presse Néjib Ayed directeur de l’édition a déclaré é lors de la conférence de presse de présentation du festival que «l’objectif est donc de redonner à ce festival son éclat, de lui restituer sa gloire et de se fixer la qualité comme label tout en scrutant les horizons à partir du legs acquis, au fil des cinq décennies de création et en regard de son histoire prestigieuse et son passé glorieux».

Les JCC renouent la promotion d’un cinéma engagé, africain, mais ouvert sur le monde pour le plus grand bonheur d’un public, cinéphile qui s’est trouvé parfois frustré ou déçu par les éditions précédentes.

Les films sélectionnés viennent du Maghreb, du Proche Orient, d’Afrique subsaharienne, francophone, anglophone et lusophone pour  la sélection officielle de la session 2017.Les  section documentaires, longs ou courts métrages, s’articulent tous autour des  thématiques actuelles du vécu de «L’Homme du Sud »: la migration, l’injustice et l’intégration, la quête de paix..

Une motion spéciale pour les nouveautés de cette édition: la réhabilitation de la compétition des films documentaires, la valeur des prix doublée, de nombreux les focus sur les expériences innovantes, le nombre important de films tunisiens participants, la réouverture pour l’occasion des JCC la salle de cinéma Africa (fermée depuis six ans)…

Avec cette édition, les JCC semblent retrouver leur âme, sans excès de paillettes ni  bling-bling.le festival brillera par un choix dense de films, et des invités prestigieux, éclairés par le soleil africain retrouvé.
Un rendez vous tant attendu avec 51 films de 27 pays arabes, africains et internationaux seront en lice dans les quatre catégories de la compétition officielle.

La cérémonie d’ouverture aura lieu à la mythique salle du colisée, le 4 Novembre avec le film palestinien «Ecrire sur la neige» de Rashid Masharaw.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.