News - 14.03.2019

Santé publique: 3 limogeages et 10 nouvelles nominations (la liste complète)

Santé publique : Limogeages et nouvelles nominations

La catastrophe de nourrissons décédés à la Rabta livre au limogeage de hauts cadres de premier plan du ministère de la Santé publique. En tête de ces départs figurent:

  1. la directrice générale de la Santé publique, Dr Nabiha Borsali Falfoul,
  2. la directrice générale du centre de maternité et de néonatologie (La Rabta), Hayet Thabet, et 
  3. la directrice générale du Laboratoire national de contrôle des médicaments, Senda Bahri.
Si le successeur du Dr Borsali n’est pas encore désigné, les deux autres remplacements sont comme suit: 
  • Souad Massoudi, directrice générale du centre de maternité et de néonatologie (La Rabta)
  • Chiheb Berrayana, directeur général du Laboratoire national de contrôle des médicaments,

En fait, dix nouvelles nominations ont été décidées. Outre Souad Massoudi et Chiheb Berrayana, il s’agit de: 

  • Mourad Hazi, directeur général des Services communs,
  • Nozha Moussa Béji, directrice générale de l’Unité centrale de formation des cadres,
  • Sonia Khayat, directrice générale de la Coopération internationale,
  • Mohamed Mokdad, directeur général des Structures de Santé publique,
  • Naceur Zaidi, directeur des Ressources humaines,
  • Mounir Sboui, directeur des Etudes et de la Planification,
  • Khaled Ben Jaafar, directeur général de l’Institut Hédi Raïs d’Ophtalmologie,
  • Lotfi Somai, directeur général de l’Institut Mohamed Kassab d’Orthopédie.
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
3 Commentaires
Les Commentaires
Akoubi Ammar - 14-03-2019 21:01

Toutes les structures de la fonction publique ainsi que les entreprises publiques EPA et EPNA doivent faire l objet d assainissement, de restructuration et l injection d un sang nouveau afin de mettre fin au laxisme et à la déliquescence qui y prévalent. Un coup de balai est nécessaire, les citoyens peuvent prendre part à cette opération en soutenant toutes les décisions prises en la matière et en dénonçant les bandes d irresponsables qui ont installé l immoralité dans nos administrations.

ridha - 15-03-2019 09:14

le limogeage n'est pas la solution, la politique c'est prévoir

Hamed - 16-03-2019 08:26

Il faut faire très attention au choix du DGSt, il est la véritable cervelle et moteur du ministère et depuis la révolution la majorité des faillites du MSt ont été du fait de la faiblesse du DGSt. Il faut impérativement soulager le DGSt de la formation et créer un poste de directeur de la formation indépendant qui commencera par arrêter de martyriser les jeunes jusqu’à la mis en véritable chaire à canon du système de santé pour libérer les seniors à leurs vacations lucratives.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.