News - 02.01.2019

Béji Caïd Essebsi : Malgré les difficultés et les reproches aux uns et autres... je rassure les Tunisiens (Vidéo)

Beji Caïd Essebsi

Le président Béji Caïd Essebsi déclare aborder la nouvelle année 2019 avec ‘’optimisme et sens de la responsabilité’’ dont il fait ses armes pour relever les défis qui se posent à la Tunisie. ‘’Quel que soient les difficultés qui surgiraient, et les reproches aux uns et aux autres, je tiens à rassurer le peuple tunisien, dira-t-il, dans son adresse de vœux à la nation.

D’emblée, le chef de l’Etat a rapidement soldé l’année 2018 ‘’ avec ses bonheurs et ses amertumes’’, ‘’une année difficile marquée par un niveau élevé de tensions, dues notamment à la flambée des prix et l’érosion du pouvoir d’achat.’’ Il a souligné ‘’l’ampleur des mouvements sociaux qui ont émaillé nombre de régions, particulièrement récemment Kasserine où un jeune journaliste a succombé au feu dans des conditions que la justice aura à éclaircir’’. Le chef de l’Etat a rendu hommage aux forces sécuritaires et militaires qui poursuivent avec patriotisme l’accomplissement d’une mission de haute importance.
L’année 2019 est pour le président Caïd Essebsi bien importante à plus d’un égard. Au niveau politique, rappelle-t-il, elle sera la cinquième du mandat présidentiel et législatif. Elle sera aussi une année électorale par excellence, à la faveur de la tenue à l’automne prochaine des élections législatives et présidentielles. ‘’Il nous appartient, dira-t-il, afin de réussir ces échéances essentielles pour consacrer l’avancée démocratique de la Tunisie, réunir en leur faveur le climat approprié et les institutions nécessaires. Nous avons pris du retard dans la mise en place de la cour constitutionnelle. Jusque-là l’ARP n’a pu élire qu’un membre sur cinq, et heureusement que ce soit une femme. Nous devons finaliser au plutôt ce processus. Aussi, il s’agit d’élire un nouveau président à la tête de l’ISIE et de procéder au renouvellement du tiers de ses membres. Et, là aussi, nous devons y aller dans les meilleurs délais possibles’’.
Evoquant les prochaines élections, le président Caïd Essebsi a exhorté les Tunisiens à participer massivement aux scrutins, estimant que l’abstentionnisme sera néfaste et n’a aucune raison d’être. ‘’Chacun doit exprimer sa voix et en être responsable !’’ insistera-t-il.
Une autre échéance importante mise en exergue par le chef de l’Etat, la tenue fin mars prochain à Tunis du 31ème sommet Arabe. « A l’unanimité, le choix s’était porté sur la Tunisie, lors du dernier sommet à Dammam, sous la présidence du Roi Salmane bin Abdelaziz, en témoignage de considération et de confiance. En acceptant cette mission, nous y avons vu une excellente occasion pour rapprocher les points de vue entre les dirigeants arabes et de relancer l’action commune. Nous y œuvrons et je tiens à dire aux Tunisiens, que la réussite de ce sommet ne reposera pas uniquement sur les autorités, mais s’accomplira grâce à votre contribution aussi.’’
Bien qu’il soit prévu en 2020, le sommet de la Francophonie, devant marquer le cinquantième anniversaire de ce mouvement cofondé par le président Habib Bourguiba, figure lui aussi dans l’agenda du chef de l’Etat cette année. ‘’Ça sera une importante conférence internationale et nous devons bien la préparer, d’ores et déjà’’, indiquera-t-il. 
Le président Caïd Essebsi se veut déterminé à accomplir sa mission du haut de son magistère, comme il le ponctuera en concluant ses propos. ‘’Quel que soient les difficultés qui surgiraient, et les reproches aux uns et aux autres, je tiens à rassurer le peuple tunisien.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.