News - 01.03.2018

La Tunisie, membre du Conseil de sécurité en 2020

La Tunisie, membre du Conseil de sécurité en 2020

Vingt ans après, la Tunisie siègera de nouveau au Conseil de sécurité en tant que membre non permanent en 2020-20021. Son élection devant se dérouler en juin 2019 par les 193 pays membres de l’ONU est quasi-acquise, forte du soutien des groupes régionaux auxquels elle appartient (groupe des pays arabes, des pays africains...) Mais, c’est le score obtenu qui sera déterminant pour mesurer le poids de la Tunisie dans le concert des nations.

Ce sera la quatrième fois que la Tunisie siègera au sein du Conseil de sécurité. La première fois, c’était du temps de Mongi Slim (1959 -1960), puis en 1980-1981 et en 2000-2001.

Qui sera l’ambassadeur représentant de la Tunisie auprès de l’ONU qui occupera le siège remporté ? Difficile de le prédire pour le moment. L’actuel ambassadeur, Khaled Khiari, épuisera son affectation très réussie à New York cet été (sauf maintien). Son successeur n’est pas encore désigné. Pas facile de trouver un bon spécialiste du multilatéral, fin connaisseur de l’ONU. Mais de bonnes pointures sont en lice.

Légende photos

En haut : L’Ambassadeur Représentant permanent de Tunisie, Mongi Slim, siégeant au Conseil de Sécurité au nom de la Tunisie lors de sa session du 28 juin 1960, votant l’admission du Mali à l’ONU

A gauche : L’Ambassadeur Représentant permanent de Tunisie, Taieb Slim (frère de Si Mongi,), à droite de la photo, conférant le 22 avril 1981, avec le Représentant de l’Irlande, l’Ambassadeur Noel Dorr, président en exercice du Conseil de Sécurité pour le mois d’avril 1981. 

Crédit photos: ONU

 


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.