News - 07.11.2017

JCC 2017 : Retour du « Prix du Crédif pour la création cinématographique féminine »

JCC 2017 : Retour du « Prix du Crédif pour la création cinématographique féminine »

La couleur était annoncée: cette 28éme édition des JCC est celle des retours heureux. Parmi ceux –là  «Le Prix CREDIF pour la création cinématographique féminine». Deux ans après son lancement en 2015 ce prix revient cette année, pour la deuxième fois, récompenser une œuvre écrite ou réalisée par une femme cinéaste parmi la sélection officielle des JCC. 

Ce prix a pour but de mettre la lumière sur le cinéma féminin et les cinéastes arabes et africaines. A un moment où le débat sur la condition féminine, la violence basée sur le genre, la place de la femme au cinéma  est plus que jamais un sujet d’actualité. Sexisme, inégalités, injustices,  malgré une évolution certaine la place des femmes dans les secteurs du cinéma et de l'audiovisuel reste fragile, et  cernée de difficultés.

Ce prix permettra donc de mettre avant une nouvelle génération de femmes arabes et africaines cinéastes .Parmi les 15 films féminins présents aux JCC, 8 ont été choisis par le jury pour concourir au «Prix CREDIF pour la création cinématographique féminine»: La Belle et la Meute de  Kaouther Ben Hania (Tunisie), 17 de Widad Shafakoj (Jordanie); 83 Peaux d’Orange de Klara Hammoud (Syrie); Ouaga Girls de Theresa Traoré Dahlberg (Burkina Faso); A Feeling greater than love de Mary Jirmanus Saba, (Liban), Au-delà de l’ombre de Nada Mezni Hafaiedh,( Tunisie); Gafsa année Zéro de Néjia Ben Mabrouk (Tunisie) et Ceux qui restent de Eliane Raheb (Jordanie).

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.