News - 12.11.2020

La petite histoire du grenadier tunisien (Album photos)

La petite histoire du grenadier tunisien (Album photos)

De tous les arbres fruitiers cultivés en Tunisie, le grenadier fossilisé est le plus ancien puisqu’il remonte au début de l’âge de bronze. Introduit par les phéniciens il y a 5000 ans qui ont été relayés via l'Andalousie au VIIIe siècle par les Arabes, le grenadier a vu son aire de répartition s'étendre de l’Asie centrale à l’Afrique du Nord où il a été introduit au VIIIe siècle via l’Andalousie autour de la ville d’Elvira qui sera rebaptisée Grenade.

En Tunisie, ce fruit est apprécié pour son goût et ses vertus médicinales, notamment les maladies cardiovasculaires et l’arthrite et certains cancers selon des études scientifiques. Le grenadier est cultivé  à Sidi Bouzid, au nord-ouest et surtout dans la région de Gabès  célèbre pour ses grenadiers dès le moyen-âge pour leur qualité exceptionnelle. En 2018, cette région a accaparé près de 40% de la totalité de  la production tunisenne.  

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
2 Commentaires
Les Commentaires
JAMES-TK - 13-11-2020 15:17

Gamin notre mère nous le prépare dans un grand saladier avec de l'eau de fleurs d'oranger (ماء الزهر التونسي) saupoudrer de sucre, puis chacun remplit son bol, c'est un régal.

Benkhalifa - 13-11-2020 17:00

Bonjour J’ai lu avec beaucoup d’intérêt l’article Je trouve qu’il est confus concernant l’itinéraire et la diffusion de ce fruit Je rappellerais cependant pour information que le nom latin du grenadier est (punica) ce qui suggère que Rome en arrivant à Carthage ne connaissait Pas ce fruit d’où son appellation

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.