News - 15.08.2018

Dhia Khaled, ambassadeur de Tunisie à Pékin : Le sommet de Beijing 2018 sera un nouveau point de départ du partenariat Chine-Afrique

Dhia Khaled, ambassadeur de Tunisie à Pékin : Le sommet de Beijing 2018 sera un nouveau point de départ du partenariat Chine-Afrique

Un nouvel élan est imprimé aux relations tuniso-chinoises et sera sans doute renforcé à la faveur de la tenue, début septembre à Pékin, du sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC), réuni au niveau des chefs d’Etat et de Gouvernement.  Soulignant l’importance de ce sommet, le qualifiant d’historique pour constituer un nouvel élan de la coopération de la Chine avec l’Afrique, l’ambassadeur de Tunisie à Pékin, Dhia Khaled s’est félicité de l’avancée de la coopération bilatérale accomplie dans divers secteurs.

Dans une interview exclusive accordée à l'Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle), il a notamment indiqué que la Tunisie était l'un des premiers pays à soutenir l’initiative, "la Ceinture et la Route" et son rôle clé en tant que lien important entre la Chine et l'Afrique du Nord. Au nom de la Tunisie, le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui avait a signé en juillet dernier à Pékin un mémorandum d'entente à cet effet. La Tunisie espère participer activement à la construction de cette initiative pour devenir un point d'ancrage en Afrique du Nord dans le cadre de ce projet. Ce grand projet contribuera à élever le niveau des relations bilatérales entre les deux parties dans divers domaines, compte tenu de sa vaste portée, qui couvre de nombreux secteurs, tels que l'économie, le commerce, les infrastructures, la finance et la technologie. Il vise à réaliser des objectifs plus larges en matière de bénéfices communs pour tous les peuples et de construction d'une communauté de destin pour l'humanité.

Plus de 30.000 touristes chinois en Tunisie cette année

L’ambassadeur de Tunisie à Pékin Dhia Khaled a évoqué en particulier l'ouverture, en avril, en Tunisie, du 1er centre BeiDou de navigation par satellites à l'étranger, marquant le premier pas de la coopération spatiale sino-arabe. Reliées par l'ancienne route de la soie, la Chine et la Tunisie n'ont cessé de développer leurs relations. La Chine est le quatrième plus grand partenaire commercial de la Tunisie. Ces dernières années, les entreprises chinoises ont accordé de plus en plus d'attention au marché tunisien et la Tunisie a constaté l'arrivée d'un plus grand nombre de touristes chinois.

En 2017, la Tunisie a annoncé l'exemption de visa pour les touristes chinois, et leur nombre a atteint 20.000 en 2017, contre 8.000 en 2016. La tendance à la hausse se poursuit, et la Tunisie envisage d'accueillir, cette année, entre 30.000 et 35.000 touristes chinois, soulignant que la Tunisie espère en accueillir beaucoup plus.

Photo Xinhua

 
 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.