News - 26.04.2021

Nader Masmoudi, Mathématicien d’exception, élu membre de "American Academy of Arts and Sciences" pour l’année 2021

Nader Masmoudi, Mathématicien d’exception, élu membre de "American Academy of Arts and Sciences" pour l’année 2021

Par Ali Baklouti - Après la participation de Mohamed Abid cette année à une mission vers Mars, au sein de l’agence spatiale NASA, la Tunisie vient d’être honorée encore une fois, par l’élection du jeune et brillant mathématicien Nader Masmoudi comme membre de  l’Académie Américaine des Arts et des Sciences pour l’année 2021. Cette distinction prestigieuse met en évidence le rayonnement et l’excellence des chercheurs tunisiens dans le monde de la science et du savoir.

L'American Academy of Arts and Sciences est l'une des plus anciennes et peut-être la plus prestigieuse des sociétés savantes aux États-Unis. Fondée en 1780 pendant la Révolution américaine, l'Académie est à la fois une société honorifique, qui reconnaît et récompense l'excellence de ses membres, et un centre de recherche indépendant réunissant des leaders de toutes disciplines, professions et perspectives pour relever des défis de demain.

Nader Masmoudi est né en 1974 à Sfax et est élève du lycée pilote Bourguiba de Tunis. Il a remporté la première médaille d'or de son pays aux olympiades internationales de mathématiques (IMO) en 1992 tout en étant l’unique tunisien à l’avoir eu jusqu’à présent.

Élève de l'École normale supérieure de Paris, il est titulaire d’un doctorat en mathématiques en 1999 sous la supervision de Pierre-Louis Lions à l'université Paris-Dauphine portant sur les problèmes asymptotiques en mécanique des fluides, et ensuite une habilitation en mathématiques en 2000. A partir de 2002, Masmoudi occupe un poste de chercheur en mathématiques au Courant Institute of Mathematical Sciences de l'université de New York pour devenir titulaire d’un poste de Professeur dans le même institut en 2008. Il partage aujourd’hui son poste au Courant entre New-York et NYU-Abu-Dhabi.

Notre excellentissime chercheur était déjà à l’honneur de plusieurs autres distinctions : prix du meilleur article scientifique publié dans les Annales Henri Poincaré en 2011, lauréat de la chaire d'excellence de la Fondation sciences mathématiques de Paris en 2015, et finalement lauréat du prestigieux Prix Fermat des mathématiques en 2018, deux ans tout juste après la disparition d’Abbas Bahri, un des pionniers de l’école mathématique tunisienne et qui avait été le premier à recevoir ce Prix en 1984.

Nader Masmoudi a gardé des liens mathématiques étroits avec la Tunisie. Il a ainsi donné nombreux séminaires et  conférences dans sa spécialité et était l’invité d’honneur au Congrès annuel de la société Mathématique de Tunisie (SMT) en mars 2020. Il s’implique également en tant que membre du comité éditorial du « Tunisian Journal of Mathematics », journal de renommée internationale, publié sous l’égide de la SMT et dont je suis co-rédacteur en chef.

La recherche scientifique en Tunisie fait face aujourd’hui à plusieurs défis et à un ralentissement général dont les causes et effets ont été analysées récemment dans Leaders [ref]. Le renouvellement des générations de chercheurs de haut niveau s’en trouve considérablement affecté. On peut saluer la création en 2019 d’un comité national des olympiades, sous l’égide de l’ATSM, du MIMS et de l’ATCCM, qui pourra contribuer à dénicher de nouveaux Nader. Mais bien au-delà, la mobilisation de nos ministères reste à la fois nécessaire et requise au niveau des écoles, des collèges, des lycées pilotes, des universités et des laboratoires de recherche. Il se peut qu’une révision globale de notre système d’éducation soit requise pour remettre l’excellence au centre de nos préoccupations et encouragements. On peut également saisir l’occasion pour inciter nos responsables à faire en sorte que nos chercheurs d’envergure puissent trouver en Tunisie des conditions favorables pour l’encadrement, l’enseignement, la collaboration et la recherche.

En tant que membre de l’Académie Tunisienne des Sciences, des lettres et des Arts, j’espère fort que la nomination de Nader Masmoudi au sein de l’Académie Américaine des arts et des Sciences soit un premier pas pour nouer des relations scientifiques entre les deux académies, lesquels liens pourront valoriser la recherche scientifique tunisienne et la renforcer contre les turpitudes actuelles.

Ali Baklouti
Membre de l’Académie Tunisienne des Sciences, des lettres et des Arts,
Président de la Société Mathématique de Tunisie et Vice-Président de l’Université de Sfax

[Ref] notre article


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Abdelkader Maalej - 26-04-2021 11:00

Cet enfant prodige Nader Masmoudi est le fils de mon grand ami et compagnon de parcours Mahmoud Masmoud ex professeur de physique et ex Directeur général des programmes et de la formation continue au ministère de l'éducation nationale. Mes sincères félicitations à Nader et à son père sa mère et ses 3 frères.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.