News - 29.12.2018

L’ambassadeure du Maroc Latifa Akharbach fait ses adieux à la Tunisie avant de prendre ses fonctions à la tête de la HAICA marocaine

L’ambassadeure du Maroc Latfia Akharbach fait ses adieux à la Tunisie pour rentrer diriger la HAICA marocaine

L’ambassadeure du Maroc à Tunis Latfia Akharbach s’est envolée samedi matin pour regagner Rabat au terme d’une affectation en poste depuis quasiment trois ans. Un séjour somme toute écourté, ayant été nommée à la tête de la Haute autorité de la communication audiovisuelle, l’homologue de la HAICA tunisienne. En ce mois de décembre 2018, out s’est en effet précipité pour l’ambassadeure Akharbach. Lundi 3 décembre, elle était reçue par le roi Mohamed VI pour la nommer dans ses nouvelles fonctions. Le temps de revenir à Tunis, préparer ses adieux et la voilà reçue mardi 25 décembre par le président Béji Caïd Essebsi. 

Sur la Tunisie, comme elle a eu l’occasion de le dire au chef de l’Etat, elle ne promène pas un regard d’étranger, mais d’un très proche. Il est vrai qu’elle a pu très facilement s’intégrer dans tous les milieux, sans se limiter à la seule sphère diplomatique. Parmi ses collègues accrédités à Tunis, l’ambassadeure Akharbach a fait œuvre utile, créant un premier groupe de femme ambassadeures (elle insiste sur la féminisation) et un deuxième d’ambassadeurs francophones. Le Maroc étant un pays arabe, africain et islamique ce qui autorise déjà son ambassadeur à faire partie de plain-pied des autres groupes établis, elle élargit son périmètre de contacts diplomatiques. Mais, c’est surtout à la promotion des échanges économiques, de la coopération culturelle et éducative qu’elle s’investira le plus. En plus du raffermissement des liens fraternels entre les deux pays. Sans oublier la rénovation de la chancellerie (terminée) et celle de l'historique résidence de la Place Pasteur, quasi-achevée.
Reçue en audience par le président Caïd Essebsi, l’ambassadeure Akharbach ‘’s’est félicitée du regain de dynamisme des relations maroco-tunisiennes au cours de ces dernières années, illustré notamment par les nombreuses visites bilatérales de haut niveau et la tenue d’un grand nombre de commissions mixtes dans divers domaines de coopération, dont notamment les droits de l’Homme, la justice et l’enseignement supérieur’’ Elle a également ‘’réaffirmé l’engagement du Maroc en faveur de la construction d’un espace maghrébin intégré, paisible et prospère.’’
Le président de la République a mis l’accent à cette occasion mettant sur ‘’la grande convergence entre le Maroc et la Tunisie, chacun avec ses institutions spécifiques et son histoire propre, notamment en matière d’adhésion aux valeurs démocratiques et de choix d’un modèle de société ouverte et moderne.’’ Il a souhaité à Mme Akharbach plein succès dans ses nouvelles fonctions à la présidence de la HACA, qui, tout comme son homologue tunisienne la HAICA, a-t-il souligné, joue un rôle de grande importance dans la consécration de la démocratie et la consolidation de la liberté d’expression et de communication. Il l’a chargée de de transmettre à Sa Majesté le Roi Mohammed VI ses vœux et ses meilleures salutations.

Communicatrice un jour ...

Décidément, le journalisme, la communication et la diplomatie se marient souvent avec grand bonheur, comme en témoigne le parcours de l’Ambassadeure Akharbach. Biographie
Cette lauréate de l’Institut supérieur de journaliste de Rabat a fait une longue carrière dans le domaine de l’information et de la communication. Ex diplomate, elle a été nommée ce lundi 3 décembre à la tête de la HACA.
Née en 1960 à Chefchaouen, Latifa Akharbach est titulaire d’un doctorat en Sciences de l’information et de la communication (IFP, Université Paris II, 1988).
Mme Akherbach, qui a enseigné dans le domaine des médias pendant plus de 20 ans, avait été nommée directrice de l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC) de Rabat en 2003, poste qu’elle a occupée jusqu’en 2007, année où elle a été nommée directrice générale de la Radio nationale.
Entre 2007 et 2013, elle a été désignée Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, puis ambassadeur en Bulgarie et en Macédoine.
Elle a été nommée en février 2016, ambassadeur du Maroc à Tunis.
Latifa Akharchach est coauteur de plusieurs livres, notamment « Femmes et médias » et « Femmes et politique ». Elle avait publié plusieurs articles et études sur les médias et la communication.
Mme Latifa Akherbach est mariée et mère de trois enfants.
 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.