News - 08.11.2018

Le Forum de Macron à Paris : paix et gouvernance

Le Forum de Macron à paris : paix et gouvernance

«Ce qui a conduit l’humanité au malheur dans le passé et ce qui pourrait causer sa perte à l’avenir»

Emmanuel Macron veut avoir son grand rassemblement mondial qui marquera son mandat et accroîtra l’influence de la France à l’international. Le Forum de Paris sur la paix (11-13 novembre 2018) : l’idée a été trouvée, le concept forgé et l’évènement monté. Ses émissaires spéciaux avaient été dépêchés partout pour porter les invitations officielles. Jean-Yves Le Drian était venu à Carthage, dimanche 22 juillet dernier, la remettre au président Béji Caïd Essebsi. Macron la réitèrera directement lors de son entretien avec BCE le 11 octobre dernier à Erevan (Arménie). La Tunisie y prendra part.

«Le premier Forum de Paris auquel nous vous inviterons le 11 novembre prochain, avait souligné Emmanuel Macron, sera aussi l’occasion de réfléchir à l’organisation du monde en marge des commémorations de la fin de la Grande guerre pour bien souligner quelle est notre responsabilité collective à nous qui devrions savoir mieux que tous nos prédécesseurs ce qui a conduit l’humanité au malheur dans le passé et ce qui pourrait causer sa perte à l’avenir. »

Ce que Davos est pour l’économie, Munich pour la sécurité, la COP 21 pour le climat, le Forum de Paris sur la paix se veut le rendez-vous annuel de la gouvernance mondiale. Il se donne pour ambition de rassembler chefs d’Etat et de gouvernement, élus locaux et nationaux, organisations régionales et internationales, notamment l’ONU, société civile au sens large : entreprises, associations, ONG, fondations, think tanks, médias, syndicats, représentants religieux, philanthropes, experts, etc. L’objectif est de lancer des initiatives formelles, des exercices parallèles, des médiations et des dialogues bilatéraux.

Cinq thèmes ont été retenus :

  • Paix et sécurité
  • Environnement
  • Développement
  • Nouvelles technologies
  • Economie inclusive

Il s’agit de faire avancer les projets de gouvernance en les faisant connaître, en les soumettant à des débats de formats variés et en faisant se rencontrer les porteurs de projets et les décideurs concernés tels que les États ou les organismes internationaux comme l’ONU, mais aussi le G7, le G20, les BRICs, l’Ocde et beaucoup d’autres. Plusieurs milliers de participants sont attendus et 150 projets seront présentés dans l’espace des solutions.

Lire aussi

Centenaire de l’Armistice (1914 - 1918): Ces 86 903 combattants tunisiens pour la France

Le centenaire de la guerre de 14-18 et… le mariage de ma grand-mère

Un livre-repère: Abdallah, tirailleur tunisien en 14/18


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.