News - 07.11.2018

Pourquoi Zied Ladhari a rencontré l’Assistant du ministre américain du Commerce et directeur général du Global Market

Pourquoi Zied Ladhari a rencontré l’Assistant du ministre américain du Commerce et directeur général du Global Market

Johannesbourg - De l'envoyé spécial de Leaders, Taoufik Habaieb - Le premier contact entre un membre du gouvernement Chahed 3 et un officiel américain de haut niveau de l’Administration Trump, dans la continuité des flux diplomatiques entre Washington DC et Tunis, vient d’être établi à … Johannesbourg. A la faveur de sa participation au Forum Africain d’Investissement, Zied Ladahri s’est en effet longuement entretenu mercredi en fin d’après-midi avec Ian Steff, Assistant Secretary, Director General for Global Market, au ministère du Commerce. En présence des ambassadeurs des deux pays à Prétoria, l’entretien a porté, apprend Leaders de bonne source, notamment sur la prochaine session de la commission mixte économique qui se tiendra début 2019, l’accroissement des échanges commerciaux, et la nouvelle initiative du président Trump pour le financement d’investissements américains dans les pays en développement.

La Tunisie souhaite bénéficier de la nouvelle agence américaine d'investissement USIDFC

Une nouvelle structure, disposant de plus de moyens et jouissant de moins de contraintes d’exécution par rapport à l’OPIC, vient d’être créée dans le cadre du projet de loi le "Better Utilization of Investments Leading to Development (BUILD) Act”, signé le 5 octobre dernier par le président Donald Trump, apportant des changements profonds quant aux financements. Il s’agit de l'US International Development Finance Corporation (USIDFC), devant disposer d’ores et déjà de 60 milliards de dollars en appui des investissements privés dans les pays en voie de développement.

Le ministre Ladhari a exprimé lors de son entretien avec Ian Stef, le vif souhait de la Tunisie de figurer parmi les pays éligibles à ces financements. Aussi, il a salué l’appui continu qu’apportent les Etats-Unis à la Tunisie dans divers secteurs, tant économiques et financiers que sécuritaires. Soulignant les avancées enregistrées dans la mise en œuvre des réformes amorcées, il n’a pas omis de mentionner l’ampleur des défis qui restent à lever et l’indispensable soutien international dont la Tunisie a encore besoin.

Ian Steff a réitéré tout l’intérêt qu’apporte l’Administration américaine au renforcement de la coopération bilatérale avec la Tunisie, mentionnant une attention qui sera apportée au soutien du secteur privé, notamment les PME et les start-ups, et une considération particulière pour les nouvelles technologies.

Lire aussi

• Le président de la BAD à Leaders : Nous sommes fin prêts pour soutenir la relance économique en Libye

• Sara Limam Masmoudi (Teriak) illustre à Johannesbourg l’investissement tunisien réussi en Afrique

• Quels bénéfices peut tirer la Tunisie du Forum Africain d’Investissement, réuni dès ce mercredi à Johannesbourg

• Forum économique et d’affaires Turquie-Afrique: Comment la Turquie réussit sa percée en Afrique

• Les appels à candidature pour la centrale Steg à la Skhira et la station de dessalement des eaux à Ghannouche seront lancés  en décembre prochain (Album Photos)


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Cherif Bessaoud - 08-11-2018 14:38

le Gouvernement TRUMP n est pas dupe, avec la culture de corruption en Tunisie, le Taxpayer Americain doute de l integritee de votre system.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.