News - 11.08.2018

Moez Belhassine, P.D.G. de la Société des loisirs touristiques : Le port de plaisance de Sidi Bou Saïd retrouvera sa splendeur

Moez Belhassine, P.D.G. de la Société des loisirs touristiques :Le port de plaisance de Sidi Bou Saïd un fleuron qui retrouvera sa splendeur

Le port de plaisance de Sidi Bou Saïd constitue un fleuron du tourisme de loisirs en Tunisie. Installé sur le flanc sud du cap Carthage, dominé par le village de Sidi Bou Saïd, ce port dirigé Moez Belhassine, est situé dans un site admirable et offre de merveilleux mouillages.

La construction du port a débuté en 1962, l’achèvement de la digue principale nord en 1965 et de la digue secondaire sud en 1970. L’exploitation du port a été confiée à la Société des loisirs touristiques (ex-Soghra) en 1983 via une convention de sous-concession établie avec l’Office national du tourisme tunisien (Ontt).

Le port de plaisance de Sidi Bou Saïd offre 420 anneaux, dont 380 pour les plaisanciers et 38 pour la pêche. Il est capable de recevoir les bateaux d’une longueur maximale de 45 m (profondeur des bassins entre -2 m et -4 m hydro).

Le port couvre une superficie totale de 6,24 ha répartie en deux parties :

La partie «plan d’eau» qui couvre 3,35 ha et  est constituée de 420 anneaux.

La partie «terre-plein» qui couvre 2,89 ha et comprenant un café glacier, des bureaux administratifs, des locaux de commerce, une aire de carénage, une école de voile, une station de service, etc.
Depuis 2005, plusieurs expertises avaient été effectuées sur les ouvrages du port de Sidi Bou Saïd. L’examen des résultats de ces expertises montre une évolution rapide des dégradations relevées. L’étude technique réalisée en 2015 a permis de définir des solutions appropriées pour la réhabilitation des ouvrages du port de plaisance et la protection de son entrée contre les phénomènes d’ensablement et d’agitation. Eu égard à son importance, le ministère du Tourisme et de l’Artisanat (Unité de gestion des ports de plaisance) s’est penché sur les travaux préparatoires du projet de développement du port de plaisance de Sidi Bou Saïd qui tend à lui conférer une nouvelle configuration digne de son emplacement et de sa notoriété.

Les investissements projetés consistent essentiellement en :

1- Opérations pour le plan d’eau : il s’agit de réaliser des travaux de réhabilitation des ouvrages portuaires et la protection du port contre l’ensablement et l’agitation. Il s’agit également de doubler la capacité d’accueil des bateaux en doublant l’aire du plan d’eau pour arriver à 6 hectares environ et ce en prolongeant la digue côté mer.

2 - Opérations sur le terre-plein : elles consistent en l’aménagement du terre-plein par la construction de bâtiments nécessaires au bon fonctionnement du port (locaux administratifs, douane, police...) et le lancement d’un programme de construction de bâtiments à usage commercial (cafés, restaurants…).

L’option finale retenue est de confier le port en concession.

NDLR : Voir l’interview de Mme Salma Elloumi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat

Lire aussi

Merveilleuse Tunisie : Nautisme, l'or bleu, notre trésor caché

Salma Elloumi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat: Mon plan pour promouvoir le nautisme en Tunisie

Nautisme :Canoë kayak: Peut mieux faire

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.