News - 13.09.2017

Le «Niet» tous azimuts de Noureddine Taboubi à Youssef Chahed

L’UGTT  désapprouve la ligne sociale du gouvernement Chahed II

Le secrétaire général de L’UGTT Noureddine Taboubi a exprimé son opposition aux décisions «unilatérales» annoncées par Youssef Chahed devant l'ARP.
Intervenant en marge de la réunion de la commission administrative, il a annoncé le refus catégorique de la commission de toute augmentation des cotisations sociales « Il est hors de question que les travailleurs subissent plus d’impôts », a-t-il ajouté.

Autres points de discorde avec le gouvernement, certaines mesures prévues par la loi de finances 2018, comme le gel des recrutements au sein de la fonction publique et particulièrement dans les secteurs de la santé et de l’enseignement.

Noureddine Taboubi a critiqué la dégradation du pouvoir d’achat des Tunisiens et l’effondrement du dinar, «du fait de politiques libérales erronées qui ont favorisé l’inflation et contribué au développement de la contrebande et du commerce parallèle». Il a appelé le gouvernement à accélérer à oeuvrer à redresser rapidement la monnaie nationale, contrôler l’inflation et instaurer un système fiscal équitable sanctionnant l’évasion des capitaux nationaux, et luttant  contre la contrebande».

Au fond, ce sont les piliers de la politique de relance économique de Youssef Chahed qui sont contestés par le secrétaire général  de l'Ugtt. Plus que jamais la centrale syndicale reste attachée à ses lignes rouges sans pour autant proposer des solutions alternatives. Reste à savoir comment le chef du gouvernement va réagir à ces oukases d'autant plus que sa marge de manoeuvre est très étroite face à une Ugtt sûre d'elle-même et dominatrice.

 

 

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.