News - 01.12.2016

Caïd Essebsi à Euronews : Tunisia 2020 a marqué une grande confiance en la Tunisie

Caïd Essebsi à Euronews : Tunisia 2020 a marqué une grande confiance en la Tunisie

Bruxelles – De notre envoyée spécial, Taoufik Habaieb. «La conférence Tunisia 2020 donne image positive de la Tunisie, de ses potentialités et de la crédibilité de son gouvernement et sa détermination à conduire les réformes et réussir le décollage économique». C’est ce qu’a déclaré le président Béji Caïd Essebsi, interrogé jeudi matin par Charles Salamé sur Euronews quant au bilan de la Conférence de Tunis sur les Investissement. Au sujet de la coopération avec l’Union européenne, il a rappelé que les relations remontent à 40 ans et l’appui est continu, mais reste insuffisant. La Tunisie est le pays le plus proche de l’Europe et mérite une solidarité politique et financière plus substantielle. Le président Caïd Essebsi a répondu également à diverses autres questions relatives au Qatar, à la Libye et à la Syrie ainsi qu'au traitement qui sera reéservé aux jihadistes de retour en Tunisie et la lutte contre le terrorisme.

 
A une question demandant si l’appui du Qatar est lié à la participation d’Ennahdha au gouvernement, le président Caïd Essebsi a indiqué que ce soutien n’est ni nouveau, ni l’unique, s’inscrivant parmi d’autres contributions, n’a aucune relation avec aucun parti, mais s’exprime en faveur du pays.
 
Au sujet de la lutte contre le terrorisme, le chef de l’Etat a relevé les réussites enregistrées, affirmant la mobilisation de la Tunisie pour s’en prémunir et, ce faisant, contribuer sans doute à la sécurité de l’Europe. Pour ce qui est du retour de combattants tunisiens des foyers de Daech, il a rappelé que la Tunisie reste ouverte à tous ses ressortissants qui demeurent cependant comptables devant la justice de leurs actes à l’étranger comme à l’intérieur du pays.
 
A propos de la Libye, le président Caïd Essebsi a affirmé que l’essentiel est d’éviter toute partition du pays et toute ingérence extérieure dans ses affaires. Il s’est dit optimiste quant à la capacité des Libyens de parvenir par le dialogue et la concertation à la concorde impérative dans cet effort, la Tunisie, comme l’Algérie, l’Égypte et d’autres pays ne manqueront d’apporter la contribution souhaitée.
 
Quant à la crise syrienne, il a rappelé que la question a pris des dimensions internationales avec l’interventions de grandes puissances ce qui dépasse le simple cadre arabe. La Tunisie se joint au consensus qui sera dégagé au sein de la Ligue des Etats arabes en concertations avec les différentes parties concernées.
 
Lire aussi
 
 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.