Tunisiennes pour les Droits des femmes, l'Egalité et la Citoyenneté

2011-08-16
6771 Visites | 16 Commentaires
Tunisiennes pour les Droits des femmes, l’Egalité et la Citoyenneté
voir les 16 commentaires       Imprimer 

Un collectif de 17 associations réunies sous la bannières de « Tunisiennes pour les Droits des femmes, l’Egalité, la Citoyenneté », vient de publier la déclaration suivante, adoptée lors d’une soirée tenue vendredi 12 août au centre culturel d’El Menzah, à l’occasion de la célébration de la Fête de la Femme :

La révolution tunisienne fut l’expression d’un combat citoyen mené par des hommes et des femmes tunisiennes et couronné par la chute de la dictature.

Dans ce contexte postrévolutionnaire, la célébration de la promulgation du Code du Statut Personnel du 13 août 1956 revêt une symbolique particulière dans la conscience nationale de l’ensemble des citoyens au niveau de la responsabilité d’assurer une démocratie fondée sur l’égalité et la justice sociale.

Cette révolution fut en effet le couronnement de luttes continues menées contre la corruption et la dictature. Des générations de femmes tunisiennes participèrent avec courage et abnégation à ce processus militant et s’opposèrent farouchement à toutes sortes d’injustices depuis la lutte pour l’Indépendance jusqu’à nos jours. Il suffit de revisiter la mémoire féminine tunisienne dans l’Histoire de notre pays pour réaliser que les femmes furent de tous temps engagées dans les combats contre l’injustice et pour la consécration de la dignité humaine ;  et ce loin de toutes formes d’exploitation ou manipulation dont le système politique de Ben Ali a usé pour défigurer ce noble combat et véhiculer une image négative des femmes.

Ainsi et à cette occasion si symbolique qui marque une rupture totale avec l’ère de la dictature et ses pratiques, à cet instant décisif de l’Histoire de notre pays caractérisé par les menaces qui guettent les acquis modernistes des femmes tunisiennes et de toute la nation, des réactionnaires déclarent en toute impunité, au XXIe siècle, leur volonté d’instaurer le Khalifat et de revenir à la polygamie. Les différentes intimidations et agressions pratiquées par ces mêmes forces obscurantistes à l’encontre des femmes dans les lieux de travail, les lieux publics, culturels, éducatifs et jusqu’aux garderies d’enfants en sont les illustrations les plus significatives.

Face à ce silence accablant du gouvernement et de certains partis politiques à propos des ces atteintes flagrantes aux droits individuels et collectifs, aux valeurs modernistes et républicaines,

Nous, femmes tunisiennes mobilisées pour les droits des femmes, l’égalité et la citoyenneté

Déclarons :

  • Notre totale solidarité et unité pour la préservation de nos droits et l’instauration  de l’égalité totale et de la citoyenneté en faveur des femmes ;
  • Notre détermination irréversible à nous mobiliser pour défendre les acquis du Code du Statut Personnel et les faire évoluer avec pour seules références le Droit Positif et le respect des Conventions Internationales relatives aux droits humains qui incluent nécessairement les droits des femmes

Appelons :

  • A la levée de toutes les réserves du Gouvernement Tunisien sur la Convention Internationale pour l’élimination de toutes les discriminations à l’égard des femmes (CEDAW) ;
  • A ne céder à aucun marchandage sur nos droits au nom de la religion ou de calculs politiciens
  • A défendre les droits des femmes en ce qui concerne en particulier la famille, l’instruction, le travail, la santé, droits exprimant le respect de la dignité humaine ;
  • A défendre les principes de la parité et de l’égalité au sein de toutes les structures et lieux de décision en dépit de leurs compétences qui les placent en tète de la réussite aux concours nationaux ;

Nous appelons aussi les partis politiques et les acteurs et actrices de la société civile à intégrer comme une priorité, la défense des droits des femmes aux sein de leur programmes.

Nous nous considérons engagées, avec l’ensemble des forces modernistes et progressistes de notre pays, pour inscrire nos droits et le principe de l’égalité entre les hommes et les femmes dans la Constitution de la 2ème République pour qu’elle soit garante du respect de la dignité et de la citoyenneté de toutes les tunisiennes.

Tunisiennes pour les Droits des femmes, l’Egalité, la Citoyenneté

  1. Association des Femmes Tunisiennes pour la Recherche sur le Développement
  2. Association Tunisienne des Femmes Démocrates
  3. Association Tunisienne des Femmes Juristes
  4. Commission Egalité
  5. Commission femmes de la Ligue Tunisienne de Défense des Droits de l’Homme
  6. Commission Femmes de la Section Tunisienne d’Amnistie Internationale
  7. Collectif 95 Maghreb- Egalité
  8. Commission Femmes de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens
  9. Association Egalité et Parité
  10. Engagement Citoyen
  11. Association  Femmes et Dignité
  12. Front des Femmes pour l’Egalité
  13. Forum des femmes tunisiennes
  14. Image et Paroles de Femmes
  15. Initiative pour une nouvelle UNFT indépendante et progressiste
  16. Ligue des Electrices Tunisiennes
  17. Association Karama



Retrouvez cet article sur nos applications mobiles : Ipad Iphone Android Phone Windows Phone



voir les 16 commentaires       Imprimer 
Les Commentaires
dorra 2011-10-04 20:08:52

tout à fait d'accord pour préserver les aquis de la femme Tunisienne. Bravo pour cette initiative, j'éspére qu'il y en aura d'autres.

fotoula 2011-09-03 00:30:14

un tout grand bravo pour cette magnifique initiative!! bon travail à vous toutes!! toutes ensemble c'est beaucoup mieux! amicalement de Bruxelles

bosman 2011-09-02 09:41:50

Bravo Mesdames, il faut se battre pour non seulement préserver les acquis mais avoir d'autres, surtout la parité, le sort de la femme au foyer et la femme rurale! De tout coeur avec vous!

Hedi 2011-08-20 22:11:29

Je salue cette initiative, oh combien citoyenne et responsable. Cheres mesdames, votre collectif et les principles qu il entend defendre nous conforte dans l idee que la revolution tunisienne a DES chances de reussir. Vos aspirations sont d autant plus legitimes que vous ne faites que reclamer vow droits. J apelle tous les hommes a soutenir ce collectif et aux partis politiques de repondre positivement et sans equivoque a cet Appel. Mon vote et ceux de toute ma famille et amis iront au parti qui Repondra sans ambiguite a cet Appel. A diffuser......

Naima Remadi Nour 2011-08-19 21:33:22

Il y a toujours un prix a payer et un agneau a sacrifier...ainsi les hommes Tunisiens venus de l'Europe veulent sacrifier la FEMME TUNISIENNE...PAS QUESTION, LIGNE ROUGE, UNE REVOLUTION FEMININE TUNISIENNE si NECESSAIRE.Imposer a vos femmes ce que vous voulez; mais oubliez de controler la Femme Tunisienne. Elle vit de sa Liberte=Dignite=Democratie. La Revolution Tunisienne s'est faite pour obtenir cela.

Moncef 2011-08-19 16:03:35

Il y a des hommes qui se croient que nous vivons du temps des khalifs. Vous vous trempais...Nous sommes en 2011. Nous sommes fiere de nos femmes libres et responsables. Aller s'y vivre dans le desert au Soudan ou Afganistan.

Amira 2011-08-18 14:38:17

Fière de vous, les femmes tunisiennes combattrons pour l'égalité et l'émancipation de la situation de la femme! De l'avant mes compatriotes!

Monia 2011-08-18 12:49:44

Je suis totalement d'accord avec toutes les Tunisiennes pour les Droits des femmes, l’Egalité et la Citoyenneté. il faudra se mobiliser chacune à son tour dans sa famille et dans son entourage pour encourager les femmes à aller voter en masse. En fait les "démagogues" essayent de pousser les femmes à faire le plus mauvais choix de leurs vie au nom de l'islam, de la protection de la famille ect. Ainsi ils essayent de pousser les femmes " à l'autosuicide" . Tous ce qu'a fait Notre père Bourguiba et les associations des femmes sera perdu si une forte proportion de femmes ne votera pas.

FTU 2011-08-18 11:47:58

Je suis totalement Solidaire avec ce manifeste et ses revendications ... C'est le danger de notre pays aujourd'hui, c'est ce que nous avons à perdre ... Rien d'autres ... L'économie, l'argent, la culture se renconstruise et se reforment , mais perdre la liberté des femmes, leur libre arbitre , leurs savoirs , les valeurs qu'elles peuvent transmettre à des générations d'hommes...ça c'est très difficile de le renconquérir. N'oublions pas , que ce sont ces mères libres et idnépendantes, qui ont éduqués , élevés et soutenus, les jeunes qui ont fiat la Révolution Tunisienne, ce sont elles qui ont inqulqués, le sentiment de liberté , le besoin d'égalité et de justice c'est par ce qu'elles ont bénéficié , elles de cette liberté , qu'elles pouvaient en parler et la faire transmttre à cette génération héroiques ... Comme les pères , le rôle des femmes dans l'éducation et al construction des générations futures est induscutables .... C'est Absolument scandaleux que le Gouvernement provisoire fait semblant de ne pas comprendre et se tait sur les agressions des femmes de tout genre dans notre pays, pour carresser certains partis ou fraction extrêmiste et acheter la paix sociale! C'est scandaleux, qu'on ne dise pas à notre peuple , peuple civilisé, grand, et instruit , capable de comprendre parfaitement les enjuex qui l'attendent, que "LE MONDE ENTIER " nous attend précisément sur ce point : la question des FEMMES et comme la question palestinienne pour le monde arabe, c'est la question à laquelle tous les étrangers arabes ou pas nous observent et attendent de voir notre réaction. Et la façon dont on va agir, ,consolider ou pas nos acquis déterminera notre avenir à tous, la confiance dans notre pays, dans notre avenir, notre économie, .... rappellons le , L'occident comme l'Orient , pour eux, la question des FEMMES est la question de la différence ... Car nous ne sommes pas les tenants de la compétitivité et ce qui fera pencher la barque de notre côté ce sont ces positions ouvertes égalitaires envers les femmes... Merci de votre combat, discours, nous vous soutenons .... Pour Ma fille, ma soeur, ma mère et moi , .... C'est pour tout le monde que ce combat est juste , et doit être mené .... A nos gouvernements à venir et actuels, rappellez vous svp, avant de faire alliance , acheter une paix sociale ( qui finit toujours par exploser entre parenthèse , et ne peut jamais être contenue, Ben Ali , en sait quelque chose) ...La question de la FEMME est la question fondamentale des peuples arabes et muslmans face au monde, et rien d'autres ... Alors soyons dignes de notre héritage, des sacrifices de nos ancêtres hommes et femmes, et soyons, le peuple Guide , qui ouvre la voie vers un pays de culture arabe et musulmane égaliataire ouvert, respectuex des droits des femmes d'être libres, indépendantes, et aussi de permettre à chacun sous la bannière du croissant et de l'étoile, de vivre heureux , libre quelque soit ces croyances , sa religion, en respect des règles de la république démocratique, égalitaire et juste .... Donnons une autre image de l'Islam, que celui que des extrêmiste ont construit depuis des annèes , une autre image que celle d'une religion injuste , sectaire avec les femmmes, montrant que femme libre , indépendante, excerçant tous les métiers, s'habillant de manière correcte , se baignant à la mer , jouant au tennis, pilotant des avions , jugeant des affaires , c'est aussi une femme arabe et musulmane. la religion ne doit aps être le monopole de certains ... A tous nos futurs khemais Haddad, de s'exprimer et de prendre également la parole pour une autre voix et une autre définition des règles religieux.

Latif Ben Amara - Munich/Allemagne 2011-08-17 23:48:00

Bonjour Mesdames ! Vous avez d´ores et déjà mon soutien total pour cette action que je trouve réellement remarquable !... Je souhaite que dans mon pays prochainement LA FEMME joue un role décisif et primordial (comme dans tous les pays Européens). Il vous appartient de faire en sorte que notre mentalité Tunisienne périmée prenne une autre direction, celle de l´équitabilité, le partage et la reconnaissance de la place de la Femme dans notre société ... Mesdames, nous avons impérativement besoin de vous, pour remettre notre monde en ordre ...! Meilleures salutations et sympathie Latif Ben Amara - Munich/Allemagne

حنان 2011-08-17 22:13:25

انتوما فخر بلادي

SAIDA DOUKI DEDIEU 2011-08-17 14:44:21

Je félicite le collectif pour cette déclaration qui, hélas, par les temps qui courent, s'imposent et je souscris pleinement à leur appel. Mais je suis intriguée pour ne pas dire plus par l'absence de représentants masculins. Est-ce une volonté délibérée des associations féminines ou ...?

HEBIRI Fayçal 2011-08-17 12:53:13

J'adhère totalement et inconditionnellement à cet appel légitime et je propose à toute personne qui aime sa mère, sa femme, sa fille, sa soeur, ses tantes et ses cousines ses amies et ses voisines et tiens à leurs émancipation et liberté, à y adhérer et à créer un collectif de soutien contre les forces obscurantistes et rétrogrades qui considèrent que la femme est un être inférieur et irresponsable. A publier sans modération svp

patriote 2011-08-17 12:51:14

Oui on est d'accord à 100% avec ce manifeste mais il est plus judicieux d'appeler les femmes à bien voter ou à voter tout simplement car le résultat qui sortira des urnes ,c'est lui qui va seller l'avenir de la femme en tunisie;"Rous el ham" son nombreux et sont très mobilisés pour remettre la femme au foyer au service de sa majesté.Alors si vous voulez la citoyenneté,l'égalité et le droit de la femme se consolider ,il faut mobiliser le maximum de femmes pour les élections futures, et pas seulement à el menzah ,il faut aller à la rencontre de la femme où elle se trouve (campagne, village...) comme font certains partis déjà depuis belle lurette,et qui ne veulent pas forcément ce que vous défendez dans ce manifeste :c'est le seul garant dorénavant,et il est encore temps.

AhmedTunisie 2011-08-17 11:29:57

Vous perdrez la bataille car vous vous opposez a l'Islam et des mots issus de la tradition islamique. Vous vous opposez a la Khalifat alors que c'est l'ultime forme de gouvernance pour les musulmans annoncé par le saint prophète. Les 4 premiers califs de l'islam furent tous élus! Vous vous opposez a la polygamie, au lieu de vouloir l'expliquer et expliquer le contexte qui a fait que la polygamie fut autorisée. Vous perdrez de plus en plus de voix en voulant jouer la carte moderniste, car pour nous moderniste dit occidentalisme et nous ne voulons plus des perversions de l'occident dans nos contrés. Changez de méthode, de discours, vous serez peut être écoutées. En attendant, vous et le votres obéirez a la volonté de la majorité. Wa salamu ala mani tabal hudâ.

Faouzi SAKJI 2011-08-16 16:10:25

Mesdames, Votre combat est le combat de la majorité de notre nation tunisienne. N'en déplaise aux obscurantistes d'un autre âge. Comment pourrait-on imaginer que quelqu'un, croyant de surcroît, puisse empêcher son épouse, sa soeur, sa mère ou sa fille, la chair de sa chair, de s'instruire, de pratiquer son droit au travail, de s'exprimer, bref d'aspirer à la dignité que lui confère sa qualité d'être humain. A un moment donné, il va falloir y aller et présenter une de nos illustres concitoyennes à la législatures suprême de ce pays. Le jour de son élection (car mathématiquement elle serait élue) serait le jour d'une deuxième naissance de ce pays.

IpadIphone
Android PhoneWindows Phone
Taieb Baccouche: "Nous avons su concilier unité et diversité"
Où en êtes-vous avec l’implantation des structures régionales et locales? Lorsque le ...
Hédi Bouraoui et les valeurs humanistes
Ce livre présente les Actes d’un Colloque International qui s’est tenu du 23-26 mai 2013 à ...
Khalil Laabidi
Nom : Laabidi Prénom :  Khalil Date de naissance :   04 août 1969 Lieu de naissance : ...
Mustapha Mezghani
Ingénieur Concepteur en Informatique depuis 1989, Mustapha Mezghani a obtenu un master en Technologie de ...
Amin Chabchoub
Amin Chabchoub Chef Executive Officer Address1: 15 rue Mostapha Sfar 1002 Tunis Address 2: Cite Sonelgaz ll, lot ...
"Le régime général de la sécurité sociale en Tunisie"
Depuis l’excellent ouvrage de Noe Ladhari sur la législation sociale qui remonte aux années 60 du ...
Professor Kamel Jedidi
Dr. Kamel Jedidi is the John A. Howard Professor of Marketing at the Graduate School of Business, Columbia University, ...
Mourad Sakli
Données Personnelles Nom et Prénom: Sakli Mourad. Date et Lieu de Naissance: 17 novembre 1965 à ...
Lotfi Hachicha
Nom: Hachicha Prénom: Lotfi Date de Naissance: 13 Avril 1954 Etudes Etudes Supérieures: ...
Najoua Kooli Hentati
Najoua Kooli Hentati Chargée de mission - TIC, Innovation and Entrepreneuriat - au ministère des ...
Un symposium sur La thalassothérapie au service de la médecine et du bien-être
L’office national du thermalisme et de l’hydrothérapie organise  en collaboration avec ...
«Taraji Mobile» sur Tunisie Télécom
Les milliers de supporters de l’Espérance Sportive de Tunis sont des privilégiés depuis le ...
Une nouvelle vision de l'entreprise
Microsoft et Tunisie Telecom ont donné, mercredi 16 Avril, le coup d’envoi de la 3èmeédition ...
Exclusif Orange: Etendez votre connexion ADSL partout à la maison à 39DT au lieu de 99DT
Orange Tunisie annonce une offre spéciale du Liveplug HD. Une solution permettant de passer la connexion ...