Projet de loi sur "l'immunisation de la révolution" : Ennahdha revient à la charge

2013-01-30
2633 Visites | 5 Commentaires

Ennahdha, Tunisie

Projet de loi sur "l'immunisation de la révolution" :
voir les 5 commentaires       Imprimer 

L’information a été annoncée par le journal « El Maghreb ». Elle vient d’être confirmée par Walid Bennani, un des dirigeants d’Ennahdha. Une pétition circule depuis ce mercredi dans les travées de l’ANC, appelant  à l’accélération de la procédure d’examen du projet de loi  dite  « d’immunisation de la révolution » parrainée par le CPR, Wafa, Ennahdha et des indépendants. Se référant aux « estimations » des groupes parlementaires qui  ont parrainé le projet de loi, Bennani estime que « la pétition recueillera plus que les 109 signatures requises ». Le projet de loi devra passer devant la commission de législation générale qui se prononcera sur sa recevabilité avant de le transmettre au bureau de l’assemblée à charge pour celui-ci de fixer une date pour la tenue de la séance plénière en vue de son adoption, l'issue du vote ne faisant aucun doute, compte tenu de la majorité automatique dont disposent  Ennahdha et ses alliés à l’ANC.

Ce projet de loi vise à exclure de la vie politique pendant dix ans, les personnes ayant occupé des responsabilités au sein de l’ex RCD et de l’administration de 1989 jusqu’à la chute du régime, soit une dizaine de milliers de personnes. Le texte avait été déposé au lendemain du premier « appel de la Tunisie » de Béji Caïd Essebsi, le 26 janvier 2012. Son activation survient au lendemain de la signature de l’accord conclu entre Nida Tounès, El Massar et El Joumhoury relatif à la création d’un front politique et électoral entre les trois partis, ce qui dissipe tous les doutes quant aux motivations réelles des auteurs de ce projet de loi : exclure Nida Tounès qui s’est affirmé moins d’un an après sa création comme le principal adversaire d’Ennahdha et surtout son fondateur BCE. Ce dernier avait, à plusieurs reprises, émis des doutes sur la volonté réelle du parti islamiste et ses alliés de présenter ce texte, car cela reviendrait à ouvrir la boîte de Pandore pour le pays. « Les dirigeants de ce parti sont suffisamment intelligents pour ne pas se risquer dans une telle aventure», a dit le fondateur de Nida.

                                                                                                                                                                                 Mustapha

 

Tags : Ennahdha   Tunisie  


Retrouvez cet article sur
nos applications mobiles

IpadiOS IphoneANDROID Android PhoneWINDOWS PHONE Windows PhoneWINDOWS 8
voir les 5 commentaires       Imprimer 
IpadIphone
Android PhoneWindows Phone
Traits de sagesse
Tout livre à lire est un livre à vivre. Celui que nous offre aujourd’hui les Editions Sindbad/Actes ...
Lamine Gharbi, la saga d'un Français d'origine tunisienne
Lamine Gharbi, président du groupe Cap Santé, a été élu le 25 juin dernier à ...
Il y a 53 ans, la guerre de Bizerte : Le témoignage du général Elkateb
Le 6 juillet 1961, le lieutenant Saïd Elkateb, 25 ans débarque  avec sa compagnie (85 hommes) à ...
Professor Kamel Jedidi
Dr. Kamel Jedidi is the John A. Howard Professor of Marketing at the Graduate School of Business, Columbia University, ...
Mohamed Bichiou
Nom et Prénom : Mohamed BICHIOU Date et lieu de naissance : 10 février 1955 à Nabeul Etat civil ...
Lotfi Hachicha
Nom: Hachicha Prénom: Lotfi Date de Naissance: 13 Avril 1954 Etudes Etudes Supérieures: ...
Najoua Kooli Hentati
Najoua Kooli Hentati Chargée de mission - TIC, Innovation and Entrepreneuriat - au ministère des ...
Huawei annonce ses résultats de performance pour le 1er semestre de l'année 2014
Huawei, leader mondial des technologies de l’information et de la communication et fournisseur de solutions et ...
Qui représentera la Tunisie au Dubai Summer Surprises 2014 ?
La Tunisie vient d’être choisie pour participer, parmi 17 pays, au programme d’apprentissage de ...
Ooredoo parraine la mise en place de la première unité de vie pour enfants sans soutien familial fondée par l'Association DARNA
Collaborant avec Ooredoo, l’association DARNA, une jeune ONG fondée en mars 2014, s’est ...
Tunisia E-Business Network : «Une nouvelle perspective pour l'exportateur tunisien»
Opérant en tant que levier économique, la chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis lance un ...