Exclusif : Tout sur le nouveau contrat social tunisien

Exclusif : Tout sur le nouveau contrat social tunisien

Jusqu’à la dernière minute, les négociations entre le gouvernement, l’UGTT et l’UTICA se sont poursuivies sans relâche, dimanche pour finaliser le texte du contrat social qui sera signé lundi matin, 14 janvier 2013, lors d’une cérémonie spéciale au siège de l’Assemblée nationale constituante. Fruit de huit mois de travail en profondeur, il scelle en cinq grands chapitres, sur la base d’une vision qui se veut avant-gardiste et partagée, des engagements concrets. La philosophie de ce nouveau contrat social, nourrie des valeurs de la révolution, mais aussi des exigences de la période à venir, a été exposée en préambule. Mais, ce sont les dispositions opérationnelles qui retiennent plus l’attention. Un seul exemple suffit pour l’illustrer, la création d’un fond d’assurance contre la perte de l’emploi. Ni assurance chômage classique, ni simple assistance, mais une véritable assurance financée par les partenaires sociaux qui protège le salarié et déculpabilise l’employeur.

 Les cinq chapitres du nouveau contrat social portent sur :
  1. La croissance économique et le développement régional
  2. Les politiques de l’emploi et de la formation professionnelle
  3. Les relations professionnelles et le travail convenable
  4. La protection sociale
  5. L’institutionnalisation du dialogue social.
Pour conférer à « cet aboutissement heureux et unique en son genre au Sud de la Méditerranée », la cérémonie spéciale de signature, avec toute la symbolique du siège de l’ANC, sera rehaussée par la présence, outre des trois présidents, mais aussi celle du directeur général du Bureau international du Travail (BIT).
 
 
Retrouvez cet article sur nos applications mobile!
Laissez un commentaire
Les Commentaires
  • Ressaissi Taoufik

    C'est une bonne nouvelle.cette initiative,pour vu qu'elle ne soit pas trop bavardé , donnera ses fruits sans plus de retard et ce par rendre au travail sa vrai valeur dans l'esprit du citoyen qui veut gagner sa vie par ses efforts à mieux produire avec âme.

    13-01-2013 20:04
  • Touhami Garnaoui

    Les cinq chapitres du nouveau contrat social portent sur : 1. La croissance économique et le développement régional 2. Les politiques de l’emploi et de la formation professionnelle 3. Les relations professionnelles et le travail convenable 4. La protection sociale 5. L’institutionnalisation du dialogue social. L’ordre correct des chapitres, si les intentions étaient sérieuses et non verbeuses, aurait dû être le suivant 1. L’institutionnalisation du dialogue social. 2. Les politiques de l’emploi et de la formation professionnelle 3. La protection sociale 4. Le développement régionale et la croissance économique 5. Les relations professionnelles et le travail convenable

    14-01-2013 10:55
  • khlifi

    Un bon pas concret, courageux et réaliste pour la restauration du climat social et la reprise de l'investissement.Nous attendons que les termes de ce contrat soient respectés par les parties signataires.

    14-01-2013 13:00
3 Commentaires
Autres articles dans cette rubrique
 
 
Relations presse
Lu pour vous
Une gageure 27-08-2014 2406 Vues
Nouri Bouzid, le poète 18-08-2014 2402 Vues