News - 14.08.2011

Qui sont les RCDistes interdits de candidature à l'assemblée constituante

La liste des responsabilités au sein des instances de l’ex-RCD, concernées par l’interdiction de ceux qui l’avaient exercées de se porter candidats à l’élection de l’Assemblée Nationale Constituante, conformément à l’article 15 du Décret-Loi No 35 du 10 mai 2011, vient d’être fixée. Selon le décret No 1089 en date du 3 août 2011, il s’agit de :
  • La présidence ou l’appartenance au Bureau Politique
  • L’appartenance au Comité Central
  • La responsabilité politique au sein de l’administration centrale, à savoir :
  • Les secrétaires permanents
  • Les secrétaires adjoints
  • Le directeur du cabinet
  • Le secrétaire général de l’UTOJ
  • Le directeur du Centre d’Etudes et de la Formation
  • Les chefs de Division
  • L’appartenance au bureau national des Etudiants du RCD
  • L’appartenance aux comités de coordination
  • L’appartenance aux fédérations territoriale et professionnelles
  • La présidence de cellules territoriales et professionnelles.

 

Lire aussi:

 

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
3 Commentaires
Les Commentaires
BEN OTHMEN - 15-08-2011 18:37

la liste n'est pas exhaussive,il fallait encore l'étendre vers d'autres activités qui étaient liés indirectement au RCD(à commencer par tous les bureaux dirigents des associations gouvernemmentales,sportives,caritatives et la liste est longues même très longue!!!!!,je ne parle pas bien sur des gens qui ot occupé des postes ministérielles mêm pendant 24 heure!!!!!

EL GHEZAL - 16-08-2011 09:50

Et les anciens maires, adjoints aux maires, les anciens PDG, les anciens directeurs d'administration centrale ou régionale, les anciens (le comble c'est que certains ont été élus ou réélus dernièrement dans l'enseignement supérieur, c'est pour ça qu'il faut plusieurs générations de culture démocratique pour changer la mentalité) directeurs d'établissements supérieurs, Recteurs, doyens .....qui étaient en fusion avec l'ex RCD, et/ou les deux familles et qui s'étaient enrichis et ayant enrichi leurs progénitures et affiliées. Tout ce petit monde a été oublié et apparemment pas soupçonné et ne serait pas jugé. Certains seraient probablement dans la constituante.

Noureddine - 01-09-2011 20:03

Je me demande si les responsables des amicales!!! á l´etranger qui ont été le bras long de Ben Ali ne sont pas sur la liste des condernés par l´interdiction et specialement ceux qui etait actif pour la candidature de Ben Ali a la presidence de 2014.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.