News - 11.02.2019

Tunisie - Extrémisme violent : Comment réussir une stratégie préventive contre la radicalisation

Tunisie - Extrémisme violent : Comment réussir une stratégie préventive contre la radicalisation

En dépit du flux d’informations consacrées à la genèse des groupes tombés dans l’extrémisme violent ou encore aux techniques d’embrigadement, certaines lacunes subsistent quant à la notion de radicalisation et des mécanismes sociaux, culturels et psychologiques actifs tout au long de la procédure de radicalisation.

Or, de la compréhension approfondie de ce phénomène dépend l’élaboration et la mise en œuvre de toute réponse visant la prévention et la lutte contre la radicalisation violente. Pourtant, saisir la notion de radicalisation violente et des fondements théoriques sous-jacents, doit permettre aux autorités et aux praticiens d’approcher, de manière durable et coordonnée, les dangers qui en dérivent.

Cet aspect et bien d’autres seront débattus durant la table ronde que la Présidence de la République et le Centre de Genève pour le contrôle démocratique des Forces armées (DCAF) se proposent de tenir les 26 et 27 février prochain, à Tunis. Deux journées durant lesquelles des experts tunisiens, américains, belges, espagnols, français et hollandais, parmi d’autres, s’apprêtent à partager leurs expériences et expertises concernant l’identification et la prévention des mécanismes d’endoctrinement ou encore, l’établissement d’une stratégie de prévention évolutive réunissant les acteurs concernés dans une approche à la fois multidisciplinaire et coordonnée. 

A cet effet, prendront part à cette manifestation de grand intérêt des représentants des ministères concernés par la thématique tels que l’Éducation (notamment des directeurs d’écoles primaires ou de lycées de l’intérieur du pays), les Affaires de la Jeunesse et des Sports (notamment des directeurs de maisons de jeunes de l’intérieur du pays), la Justice, l’Intérieur, la femme, de la famille, l’enfance et Personnes âgées, les Affaires Sociales, les Technologies de la Communication et l'Economie Numérique, la Défense et la Présidence du Gouvernement (la Commission Nationale de la Lutte Contre l’extrémisme).

Cette table ronde s’inscrit dans la lignée des rencontres menées par la Présidence de la République. En effet, cette conférence est la neuvième depuis janvier 2016. De manière particulière, il est à souligner que la conférence tenue les 29 et 30 octobre 2018, consacrée à la jeunesse et à la citoyenneté, au cours de laquelle les débats ont porté, entre autres, sur la prévention précoce de radicalisation en milieu scolaire. 

Les travaux de la table ronde se dérouleront en quatre séquences : 

  1. Poser le cadre théorique de la notion de radicalisation ainsi que son évolution et les spécificités des mécanismes d’endoctrinement et d’embrigadement ; 
  2. Présenter des bonnes pratiques en matière de stratégie de prévention et de lutte contre la radicalisation violente à travers des expériences comparées ; 
  3. Débattre autour du rôle et des particularités des différents acteurs actifs dans la prévention de la radicalisation, en faisant spécialement référence à la figure de la famille ; 
  4. Identifier les principaux défis de la prévention de la radicalisation dans le milieu carcéral ainsi que partager les expériences concernant l’accompagnement et l’aide à la réintégration des détenus. 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.