News - 05.11.2018

Tozeur, point de départ d'un projet pilote destiné réduire la consommation d'énergie de 80%

Un programme modèle qui stimulera la croissance

Tozeur jouera le rôle de précurseur dans la transition énergétique tunisienne. Cette région choisie par le gouvernement comme laboratoire d’expérimentation, a récemment vu le lancement d’un projet pilote qui devrait permettre de réduire la consommation d’énergie dans le secteur de l’habitat de plus du 20%.

L’énergie solaire aidera des milliers de familles, tandis que l’efficacité énergétique sera améliorée par le biais de plusieurs initiatives. Ainsi, de nouvelles ampoules vont permettre de réduire la consommation d’électricité et cinq mille frigos plus efficaces au niveau énergétique seront distribués aux habitants car La diminution de la consommation énergétique qui, d’après certaines études pourrait être réduite de 80%, doit passer par les foyers. «Il faut travailler tous ensemble pour atteindre les objectifs dans les plus brefs délais», expliquent les promoteurs. En ligne de mire, l’horizon 2030, lorsque le tiers de l’énergie consommée en Tunisie devra être produite par des sources renouvelables.

Des accords internationaux

La conférence organisée à Tozeur par l’ANME le vendredi 2 novembre a vu le jumelage symbolique de cette ville avec la ville allemande de Geestland, lauréate en 2018 du Prix allemand du développement durable. En vertu d'un accord signé avec Tozeur, la ville allemande va financer l’éclairage public des locaux municipaux et de certains quartiers, à travers de l’énergie photovoltaïque. En rejoignant la barre de l’autosuffisance énergétique, Tozeur pourra offrir plus d’emplois, notamment pour les jeunes diplômés. Ces innovations énergétiques peuvent garantir une croissance aux tissus économiques et industriels.

Le travail ne fait que commencer

M. Slim Feriani, ministre de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises, l’a rappelé lors de cette journée: la réduction du déficit de l’État passe aussi par l’évolution du secteur de l’énergie. Ce qui est en train d'être fait à Tozeur devra se toucher les autres gouvernorats, afin de garantir le plus large impact. La pertinence de la politique tunisienne dans le domaine énergétique a été reconnue à l’échelle internationale et la Banque Mondiale l’a classée, dans son dernier rapport parue en 2017 et relatif à l’année 2016, à la 18ème place sur 111 pays. Pour respecter l’accord de Paris sur le changement climatique, notre pays a centré ses efforts sur la réduction de la consommation de carbone de 41% d’ici à 2030 par rapport au niveau de 2010. Pour honorer ces programmes, beaucoup reste à faire et il faudra maintenant être expéditifs dans la traduction de ces objectifs en plans d’action clairs.

Omar Cartulano

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.