News - 24.09.2018

Caïd Essebsi : Je me suis engagé à ne pas réviser la Constitution, mais, cela s’avère nécessaire pour le prochain mandat

Caïd Essebsi : Je me suis engagé à ne pas réviser la Constitution, mais, cela s’avère nécessaire pour le prochain mandat

Le président Béji Caïd Essebsi a estimé désormais nécessaire d’engager une révision de la constitution tunisienne sur certaines dispositions notamment la nature du régime, à partir du prochain mandat présidentiel. S’exprimant lundi soir sur Al Hiwar Ettounsi, il s’est déclaré convaincu qu’à l’exercice, l’exécutif ne saurait être dirigé par deux présidents, l’un de la République élu au suffrage universel direct, mais avec des attributions restreintes, et un chef du gouvernement, investi seulement par le Parlement et jouissant de larges prérogatives. « Pour qu’on ne m’accuse pas d’être personnellement intéressé par cette révision de la constitution, je n’entends pas l’activer pour le mandat que j’assume, mais celui qui suivra après les élections de 2019 », a-t-il affirmé.

Lire aussi
 

 

 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.