News - 11.07.2018

Révélations - Le coup de fil du ministre italien de l’Intérieur Mattéo Salvini à Ghazi Jeribi

Ghazi Jribi et Matteo Salvini
Proximité, solidarité et engagement à lutter ensemble contre le terrorisme. C’est ce que l’Italie vient de réitérer au plus haut niveau à la Tunisie, suite à l’attentat d’Aïn Soltane. Dans un message adressé à Youssef Chahed, le président du Conseil (chef du gouvernement), Giuseppe Conte, a présenté « les condoléances de son pays au peuple tunisien, témoigné de sa totale solidarité, agissante, dans cette épreuve », indique à Leaders une source italienne.
Un autre geste italien très significatif, le vice-président du conseil italien et ministre l’Intérieur, Mattéo Salvini, a tenu de son côté à appeler directement mardi après-midi, son homologue tunisien, Ghazi Jeribi, ministre de la Justice et de l’Intérieur par intérim, apprend Leaders de bonne source à Tunis. Au cours de cet entretien téléphonique, il a particulièrement exprimé, selon un communiqué publié à Rome, l’entière disposition des autorités italiennes à renforcer la coopération entre les forces sécuritaires des deux pays, en matière de lutte contre le terrorisme. Aussi, il a confirmé son intention de se rendre très bientôt en visite officielle à Tunis.
Des deux côtés de la méditerranée, la diplomatie s’active utilement pour préparer cette visite, comme celle imminente à Tunis, de la ministre italienne de la Défense Elisabetta Trenta. Les ambassadeurs Moez Sinaoui à Rome et Lorenzo Fanara à Tunis ont décidément beaucoup de pain sur la planche.

Salvini pèsera de tout son poids

Homme fort de la nouvelle majorité au pouvoir, Mattéo Salvini, est le leader du parti de la Ligue du Nord, vainqueur avec le Mouvement 5 Etoiles des récentes législatives du 4 mars. Après de premières déclarations parues intempestives à l’égard de la Tunisie au sujet des problèmes de la migration, à la suite du drame de Kerkennah, il n’a cessé cependant ces derniers temps de marquer plus de compréhension à la position tunisienne. De récents contacts avec Tunis, sa rencontre « fortuite », la semaine dernière avec des députés tunisiens en visite à Milan, son appel à Ghazi Jeribi et sa prochaine visite à Tunis témoignent d’un intérêt bien attentionné. 
 
 

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
zitouni - 11-07-2018 17:46

Le seul moyen pour lutter contre le terrorisme, en premier lieu, il faut que les autorités qui se prennent comme telle, commence à nettoyer le pays des mauvaises herbes complices qui ont une source intérieur pour informer les terroristes sur les activités et l'organisation des services d'ordre.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.