News - 03.01.2018

Trois banques et une compagnie d’assurances en cession : qui raflera la mise

Trois banques et une compagnie d’assurances en cession : qui raflera la mise

D’un seul coup, tout a fini par s’accélérer. Trois banques, la Banque de Tunisie et des Emirats (BTE), Zitouna et la Tunisian Foreign Bank (Paris) et une compagnie d’assurances, Zitouna Takaful, sont en cours de privatisation depuis ces dernières semaines. Le processus est à des stades différents de progression. C’est ainsi que pour la Banque Zitouna, le coup d’envoi de la mission d’assistance et d’accompagnement vient juste d’être lancé, alors que l’avis de manifestation d’intérêt pour la BTE a été publié et celui de la TFB juste clôturé. Avis aux intéressés.

Banque de Tunisie et des Emirats: un potentiel prometteur

D’un commun accord, les deux principaux actionnaires de la Banque de Tunisie et des Emirats (BTE), à savoir l’Etat tunisien et Abu Dhabi Investment Authority (ADIA), ont mis en vente la totalité des 77,8% des actions ordinaires qu’ils détiennent au capital. Les 22,22% restantes, étant des actions à dividendes prioritaires, feront l’objet d’une OPA. La cession portera sur un bloc unique à la faveur d’un appel d’offres international, et la réalisation de l’ensemble de l’opération est confiée à la banque Rothschild et KPMG Tunisie, retenues comme conseillers exclusifs des deux cédants. La démarche est effectuée en deux séquences, la première, de préqualification, initiée à travers un appel à manifestation d’intérêt lancé le 11 décembre dernier, et la seconde, l’appel d’offres.

Intéressés par l’acquisition de cette banque universelle compacte pouvant bénéficier d’un potentiel prometteur, nombre d’investisseurs tunisiens multiplient les contacts avec des partenaires internationaux pour postuler.

Banque Zitouna: pionnier et leader de la finance islamique

La mission d’assistance pour la cession des participations publiques directes et indirectes détenues dans le capital de la Banque Zitouna et Zitouna Takaful, initiée par Al Karama Holding, a démarré début décembre dernier. Elle est confiée au consortium formé par les cabinets Finactu Internationale (Suisse), BDO Tunisie, Auxilium Consulting et Adly Bellagha & Associés. Actant la remise de l’ordre de service, Adel Grar, directeur général d’Al Karama, a réuni à cette occasion les directeurs généraux de la Banque Zitouna, Ezeddine Khodja, et Zitouna Takaful, Makrem Ben Sassi, ainsi que les membres du consortium, pour procéder au cadrage général et l’établissement du planning de réalisation.

La Banque Zitouna prévoit de clôturer l’exercice 2017 avec un bénéfice net record de près de 18 millions de dinars, en hausse de 40% par rapport à 2016 (12,6 millions de dinars). De quoi susciter l’engouement de candidats de premier ordre.

La TFB: au forceps

Troisième banque mise en cession (à 49%) ces dernières semaines, la Tunisian Foreign Bank (ancienne STB Paris, puis UTB) est actuellement en phase d’appel d’offres sur la base d’une pré-qualification à partir d’un appel à manifestation d’intérêt. L’ouverture du capital social de la société au profit d’un partenaire stratégique sera réalisée via la cession d’un bloc d’actions et/ou une augmentation de capital portant sur 49 % du capital social et des droits de vote de la société.

Eprouvant des difficultés structurelles, la TFB présente comme un cas très particulier. Nombre de spécialistes ont recommandé de la lier à la Banque Zitouna et de l’inclure dans la même opération de privatisation, ce qui lui donnerait une valeur plus significative.



 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.