News - 15.09.2017

Ugtt : l'adoption de la loi de réconciliation est une absolution pour ceux qui ont démérité de la patrie

UGTT

On attendait la position officielle de l'Ugtt sur l'adoption de la loi de réconciliation administrative. Elle n'a pas tardé. Le moins qu'on puisse est que la centrale syndicale ne s'embarrasse pas de circonlocutions.

Dans un communiqué, le Bureau exécutif rappelle qu'il s'en tient à sa «position de principe» qui est de respecter les dispositions de la constitution dans tout ce qui a trait de la justice transitionnelle et les procédures constitutionnelles lors de la présentation des  projets de loi. Il considère que l’adoption  de la loi de réconciliation administrative constitue une absolution  pour ceux  qui ont démérité de la communauté nationale et violé la loi, et une sanction contre les victimes de la répression. C'est une opération  qui est de nature  à ralentir le processus  de la justice transitionnelle en panne depuis 4 ans.

Il ajoute que la classe politique et la société civile ont exprimé la même désapprobation  de cette loi et que  la période transitoire par laquelle passe le pays  nécessite un élargissement du dialogue autour des questions majeures pour assurer un consensus, rappelant que la finalité d'une réconciliation et de rompre avec le système mafieux et de favorise l'émergence d'une société democratique et transparente et non de se venger des personnes, ni de les absoudre ou d'utiliser la carte de la justice transitionnelle à des fins électoralistes.

Le dernier paragraphe lourd de sous-entendus sonne comme un avertissement : «Le Bureau exécutif exprime son inquiétude devant la propension de certains à prendre des décisions personnelles dans nombre d'affaires nationales, une attitude qui risque de faire le lit d'une nouvelle dictature qui repose sur la polarisation et l'exclusion, et qui impose la pensée unique».       
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
2 Commentaires
Les Commentaires
mohamed - 16-09-2017 12:03

merde pour cette ugtt devenue organisation de la honte et foyer des traitres dont le seul objectif est de ruiner l,economie nationale et detruire la patrie conformement a une agenda communiste ,merde pour tous les syndicalistes corrompus ,

TOUAGUINE BEN ALI - 16-09-2017 23:49

On n'a pas de choix que d'accepter la loi de réconciliation il est anormal de fouiller dans les gestions antérieures il est préférable de plier ce dossier et entamer les vrais dossiers intéressants tels que la création des postes de travail rentable;resserrer une autrefois l'ordre sécuritaire comme il était durant le règne de Bourguiba et Ben Ali s'il faut motiver les éléments de police et la méthode efficace de l'officier Amar 4X4 .04 demeure toujours valable pour limiter le taux de criminalité . L'UGTT a intérêt de s'occuper de leurs propres affaires en sensibilisant et de minimiser le nombre des grèves pour l'instant et surtout les problèmes qui ont des relations avec les finances car la situation économique est déplorable .

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.