News - 25.02.2017

Remaniement partiel : Khalil Ghariani succède à Abid Briki, Adhoum aux Affaires religieuses et Hmam au Commerce

Remaniement partiel : Khalil Ghariani succède à Abid Briki, Adhoum aux Affaires religieuses et Hmam au Commerce

Khalil Ghariani, chargé des Relations professionnelles à l’UTICA a été nommé ministre de la Fonction publique et de la Gouvernance, suite à la démission d’Abid Briki (UGTT). Ahmed Adhoum, ancien ministre du Domaine de l’Etat et ancien Médiateur, puis président du Haut Comité du Contrôle Administratrif, est désigné ministre des Affaires religieuses, poste vacant depuis le limogeage d’Abdeljélil Ben Salem. Il avait pris sa retraite le 31 décdembre dernier, après avoir été maintenu en activité, cédant la charge à Kamel Ayadi. Abdellatif Hmam, jusque-là Directeur général de l’Office national du Tourisme Tunisien et ancien Directeur Général du CEPEX, succèdera à Fayçal Hefiane, en tant que secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie et du Commerce (Zied Ladhari), chargé du Commerce.

Le chef du Gouvernement, Youssef Chahed qui devait déjà pourvoir le poste des Affaires religieuses a dû précipiter le remaniement ministériel partiel qu’il comptait opérer. La démission de Briki n’en est pas l’unique cause. Les relations entre Ladhari et Héfiane rendaient leur cohabitation intenable.

L’entrée au gouvernent d’un membre du bureau exécutif de l’UTICA au gouvernement est une grande première, depuis de très longues années. Au lendemain de l’indépendance, Ferjani Belhaj Ammar, président de la centrale patronale avait été nommé secrétaire d’Etat au Commerce dans le gouvernement de Bourguiba.

 

Qui est Khalil Ghariani

Qui est Ahmed Adhoum

Qui est Abdellatif Hmam

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.