News - 20.05.2014

Le Prix Madeleine K.Albright Award 2014 décerné à l'association tunisienne Aswat Nissa

L’association tunisienne Aswat Nissa a reçu lundi 19 mai, à Washington D.C., le prix «Madeleine K.Albright Award 2014» du National Democratic Institute (NDI). L’organisme a été sacré pour son projet «l’Académie politique des femmes» qui vise à accompagner les candidates tunisiennes en vue des futures élections municipales.

Diplomate et ambassadrice pour les USA à l’ONU de 1993 à 1997, Madeleine Albright est la première femme Secrétaire d’État américaine. Elle a été nommée à ce poste en 1997 par Bill Clinton.

Aswat Nissa est une association tunisienne qui a pour objectif d’encourager l’émergence de femmes politiques leaders dans leur société et de les encourager à exceller dans leurs postes de responsabilité. L’association œuvre pour l’égalité et plaide pour la promotion des conditions et des droits des femmes. Forte du succès de son projet «l’École des femmes candidates» et de son large réseau de femmes politiques tunisiennes, Aswat Nissa vise désormais à constituer un bassin de femmes potentiellement candidates aux prochaines élections municipales ayant un niveau de motivation très élevé. Le projet les supportera afin qu’elles accèdent et assument avec réussite un poste d’élue au sein des conseils municipaux pour y promouvoir et y défendre les droits de la femme ainsi que leurs priorités au niveau local.

 

Tags : onu  
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
2 Commentaires
Les Commentaires
Salah Louzi - 21-05-2014 08:08

Madelaine Albright ! ce n'est pas la Secrétaire d'Etat US qui, à la question de CNN de savoir si l'agenda américain au Moyen Orient valait la mort de 500.000 enfants irakiens, a répondu OUI ? C'est plutot Madeleine AlDARK, non ?.

Mansour Lahyani - 23-05-2014 09:35

De tous temps, nous avons toujours eu besoin des voix des femmes, aujourd'hui plus que jamais ! Inutile d'essayer de les baillonner, elles trouveront toujours le moyen de se faire entendre, nos femmes, nos soeurs, nos filles, nos mères et nos arrière-grands mères, et c'est tant mieux pour le bien de la Démocratie et celui de l'Humanité entière! Quant au super-responsable du génocide irakien, vous le connaissez bien : dommage qu'il soit parti trop vite, avant d'avoir payé le juste prix de ses crimes envers son propre peuple et envers l'ensemble du monde arabo-islamique, qu'il a plongé dans le néant il y a 25 ans. C'est nous qui en payons encore et continuerons à en payer le prix !

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.