News - 28.05.2012

Le préambule de la constitution insistera sur le caractère civil de l'Etat tunisien

On apprend que le préambule du projet de constitution, actuellement en discussion au sein la commission ad hoc, insiste sur le caractère civil de l’Etat tunisien. Il maintient l’article premier de la constitution et le régime républicain et prévoit l’abolition de la peine de mort, le respect des valeurs universelles et l’interdiction d’extrader les personnes demandés qui sont exposées chez eux à la peine capitale. Ce préambule comportera une introduction et 39 articles

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
2 Commentaires
Les Commentaires
mahmoud Bédoui - 29-05-2012 08:22

Quelles sont vos sources ? Je ne crois pas un mot car la Nahdha a plus de sept chats dans son sac. A la dernière seconde, ils proposeront de débattre sur la Charia car demandée par un grand nombre de Tunisiens surtout les enfants du Maître et Cheikh tant vénéré. C'est tout simplement de la poudre aux yeux vu la pression actuelle sur la Nahdha suite aux agressions des salafistes dans le pays et jamais punies

oscarwilde - 29-05-2012 11:03

les députés de l'Assemblée Constituante ne sont pas sorti du préambule de la constitution jusqu'à ce jour.à ce rythme ,ils leur faudra encore des années pour terminer puisque le travail avance comme une tortue.incompétence laxisme irresponsabilité et absence de respect envers les électeurs qui les ont choisi ,et le comble c'est qu'on réclame des augmentations de salaires pour un travail non fait .Pendant ce temps ,les chômeurs crient leur désarroi et réclament des emplois à corps et à cri sans que le gouvernement semble s'en soucier plus occupé à "encourager" les débordements" des salafistes et à préparer les prochaines élections.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.