News - 11.01.2012

Noureddine Hached, nommé Représentant Personnel du Président de la République

La nouvelle a été confirmée au détour d’une interview accordée à notre confrère Assabah : Noureddine Hached a été désigné Représentant Personnel du Président de la République. Renouant avec une pratique utilisée sous Bourguiba, et encore en vigueur dans nombre d’autres pays, le Dr Moncef Marzouki a ainsi voulu se doter d’un représentant personnel qu’il pourra charger de missions à l’étranger. D’ailleurs, Noureddine Hached partira dans les prochains jours dans une longue tournée en Asie devant le conduire dans divers pays : Japon, Chine, Australie, Indonésie, Malaisie,  Singapour…

Longtemps ambassadeur de Tunisie (à Bruxelles, Rome, Alger et Tokyo), représentant de l’OUA à Genève et secrétaire général adjoint de la Ligue des Etats Arabes (au Caire et à Tunis), Noureddine Hached se retrouvera en plein dans la diplomatie. Il avait été désigné, fin août dernier, à la tête du Haut comité des droits de l'Homme et des libertés fondamentales (HCDHLF), poste vacant depuis le départ de Farhat Rajhi. Un mois plus tard, il avait soumis le 25 septembre 2011, au gouvernement un projet de décret-loi reconnaissant le statut de martyr de la nation aux victimes de la répression durant le soulèvement populaire de la révolution. Sa mission et celle du Haut Comité sont-elles terminées, avec la création d’un ministère des Droits de l’Homme et de la Justice Transitoire, confié à Samir Dilou et devant se charger du dossier des blessés et des martyrs de la révolution ? Interrogé par Leaders sur le sort du Haut Comité, le ministre a indiqué que rien n’ a été décidé pour le moment, précisant que cette instance jouit d’un statut propre et de toute son indépendance.

Il est clair cependant que Noureddine Hached, estimant avoir rempli sa mission a préféré répondre à la proposition du président de la République. Il aura rang de ministre, comme l’avaient été avant lui feu Mongi et Taieb Slim et Mongi Kooli. Cette même fonction est exercée actuellement en Algérie par Abdelaziz Belkhadem, auprès du président Bouteflika. Au Maroc, le Roi Hassan II, avait même deux représentants personnels : Ahmed  Reda Ghedira, pour l’Occident et Ahmed Ben Souda, pour le monde arabe.

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
3 Commentaires
Les Commentaires
Sam - 11-01-2012 22:27

la seule bonne nouvelle de l'année pour l'instant...

mahmoud Bédoui - 12-01-2012 10:18

Encore un ministre et provisoire en plus. Vraiment dommage que Noureddine Hached ait accepté ce poste. Cela va le marquer à vie pour collaboration avec la Troïka de triste bilan pour le pays. Je le pensais plus politique que cela. Mais bah...tant va la cruche...

Ahmed - 12-01-2012 15:44

C'est du n'importe quoi, meskina Tounes.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.