News - 07.08.2011

Slim Tlatli n'a pu quitter le territoire

Devant se rendre dimanche à Istanbul en mission de consulting pour le compte d’une agence spécialisée des Nations Unies, l’ancien ministre de l’Emploi, puis du Tourisme, Slim Tlalti n’a pu quitter le territoire, s’avérant frappé par une interdiction de voyage à l’étranger. Contraint ainsi de rebrousser chemin et de rentrer chez-lui, il ne lui reste qu’à introduire un recours en annulation de cette mesure.
 
Avant de rejoindre le gouvernement, Slim Tlatli était expert auprès de l’Union européenne, chef de projet , basé en Jordanie, puis en Egypte. 
 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
3 Commentaires
Les Commentaires
Sami - 08-08-2011 09:22

Slim Tlatli interdit de voyage mais Saida Agrebi se balade à Paris...y'a certainement de bonnes raisons à cette interdiction mais elles sembles exister pour certains et pas pour d'autres !!!

fff - 08-08-2011 10:09

N'importe quoi!! sur quelle base? Il faut apporter des preuves avant de prendre une mesure comme celle-ci. Et surtout en informer ceux qui en font l'objet!

Fathallah - 09-08-2011 14:19

Je crois personnellement que ce dossier relatif à la nomenclature des symboles du Régime déchu mérite une attention particulière de la part des Autorités qui gèrent le pays. Si la bonne volonté existe, il suffit d'un peu de temps pour boucler la boucle et déterminer la liste de celles ou ceux qui étaient en connivence avec le Pouvoir. Dans tous les cas, au niveau de l'Administration, la chose n'est pas impossible. Tout le monde connait tout le monde. Il suffirait de regarder les promotions fulgurantes des uns et les dégradations des autres pour établir la liste en question et pour cela il ne faut pas recourir à un Sorcier, mais il suffirait d'ouvrir le dossier en commençant par les Ministères et les Organismes qui interviennent dans le déroulement de l'activité économique et financière du pays. Tout simplement une question de bonne volonté et de bonne foi. Un tel dossier n'est pas moins important que la Constituante dont on aurait pu faire l'économie s'il y avait une bonne volonté pour sortir le pays du marasme et punir celles et ceux qui méritent d'être punis en contrepartie des avantages énormes dont ils ont bénéficié et qui continuent à en bénéficier en vertu des textes en vigueur. Je vous laisse deviner les avantages dont bénéficie quelqu'un qui passe se Professeur du Secondaire à Ministre. La différence est énorme, alors comment quelqu'un qui obtient de tels avantages refuserait de "se prostituer intellectuellement" pour avoir et conserver une telle situation. Il n'est pas difficile de connaitre de telles situations. Le traitement de ce dossier n'est pas une question de temps ou de disponibilité de gens compétents et disponibles, mais plutôt une question de volonté et d'honnêteté intellectuelle. Personnellement, j'ai remis presque une dizaine de dossiers à la Commission Compétente depuis sa mise en place, mais depuis, aucune réaction et je ne doute de personne mais il est bien temps de finir avec ce "Flou Artistique" qui est bien contraire aux fondements de la Révolution et de ses objectifs qui tendent à rétablir la confiance dans le peu qui reste de nos institutions et à ne pas trahir ni les martyrs ni les citoyens qui espèrent voir leur pays prospérer et se consolider.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.