News - 31.01.2011

Eric Hayat (Medef) : La Tunisie, repartie !

«Ce qui s’est passé en Tunisie est formidable, un changement aussi radical, en si peu de temps et peu de perturbations dans l’appareil de production : la Tunisie est repartie, bien repartie. » Eric Hayat, fondateur du groupe Steria  et co-Président, avec Tarek Cherif, du Conseil de chefs d’entreprise France-Tunisie, créé par le Medef et l’Utica, n’a pas cessé de suivre, minute après minute, ce qu’il qualifie  d’’’admirable révolution.‘’ A ses yeux, celle-ci est « le fruit de l’instruction généralisée, de l’émancipation de la femme et de la maturité politique des Tunisiens ».

«Au Medef, dit-il à Leaders, nous connaissons bien le Premier Ministre, M. Ghannouchi qui  a été l’invité d’honneur de notre université d’été en août 2008 et qui nous reçoit régulièrement lors de nos visites à Tunis. L’homme et sa compétence sont exceptionnels. Il a su avec son équipe maintenir la croissance de la Tunisie, malgré la crise économique mondiale et avait été parmi les plus inquiets face au problème du chômage des jeunes, mobilisant le plus de moyens possibles. Nous connaissons aussi d’autres membres du gouvernement de transition, notamment MM. Nouri Jouini et Afif Chelbi, mais, ces jeunes qui ont eu le courage de rentrer en Tunisie et prêter concours à leur pays dans ces moments exceptionnels : Elyes Jouini et ses coéquipiers. »

La priorité pour M. Hayat, est de voir l’économie reprendre très rapidement, avec comme enjeu central la préservation des emplois et la résorption du chômage. « A travers mes nombreux contacts ce lundi matin partout en Tunisie, dit-il, j’en perçois des signes très positifs. La quasi-totalité des entreprises ont repris leur fonctionnement au grand complet de leurs effectifs et de leur capacité de production. La Tunisie est repartie. »

Tout Tunisien est un homme providentiel

Que compte faire le Medef ? « Déjà une première réunion d’information et d’échanges, tenue mercredi 26 janvier à Paris a été fort utile pour exprimer un soutien effectif à la nouvelle Tunisie, rappelle-t-il. Aussi, nous envisageons d’organiser, dès que possible, mais sans tarder, un voyage en Tunisie pour relancer les partenariats et en sceller d’autres. Et nous nous tenons toujours à la disposition de nos amis et partenaires tunisiens. »

Sa conclusion mérite réflexion : « Vous savez, la Tunisie n’a pas besoin d’attendre un homme providentiel. Elle regorge tellement de valeurs et de compétences que tout tunisien, et il l’a prouvé récemment, est lui-même un homme providentiel. »
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.