News - 09.02.2019

L’Afrique célèbre ce dimanche à Addis-Abeba le Centenaire du premier congrès panafricain et la mémoire l’Empereur Hailé Sélassié

Haïlé Sélassié

Addis-Abeba - De l'envoyé spécial de Leaders, Taoufik Habaieb. Le 32ème sommet de l’Union africaine qui s’ouvre ce dimanche Addis Abeba, et auquel prend part le président Béji Caïd Essebsi, coïncidera avec une double célébration. « L’année 2019 marquera, comme le souligne, Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union Africaine, le centenaire du premier Congrès panafricain organisé à Paris du 19 au 21 février 1919 par des personnes d’ascendance africaine. Cette manifestation coïncidera avec le vingtième anniversaire de l’adoption de la Déclaration de Syrte, le 9 septembre 1999, qui a transformé l’Organisation de l’unité africaine (OUA) en Union africaine (UA) et donné un nouvel élan à l’unité et à l’intégration socio-économique de l’Afrique.

« J’avais donc fait valoir, poursuit-il, que le centenaire du premier Congrès panafricain en 1919 devrait être une autre occasion importante de réfléchir sur notre passé et d’honorer notre unité et notre dignité en tant qu’Africains, sur la patrie et sa diaspora. Le centenaire devrait également être l’occasion de renouveler le respect de l’UA à l’égard des femmes et des hommes qui ont initié le mouvement panafricain, à partir du XIXe siècle, et l’ont soutenu jusqu’à la création de l’OUA et de son successeur, l’Union africaine.

La Commission contribuera activement à la commémoration du centenaire du mouvement panafricain en rendant hommage à la mémoire de nos dignes ancêtres, en reconnaissant le travail des panafricanistes contemporains et en affirmant notre volonté et celle de nos jeunes, hommes et femmes, de nous conduire vers un avenir plus pacifique, prospère et fier. J’ai l’espoir que les États membres ainsi que d’autres parties prenantes prendront des mesures et des initiatives pour marquer cet événement.

Une statue en l’honneur de l’Empereur Hailé Sélassié d’Éthiopie

Le Sommet de février 2019 sera marqué par l’inauguration d’une Statue en l’honneur de l’Empereur Hailé Sélassié d’Éthiopie. L’empereur Hailé Sélassié a été l’un des pères fondateurs de l’OUA. Par son sens politique et son pragmatisme, il a comblé le fossé qui existait à l’époque entre les deux points de vue divergents - les blocs de Casablanca et de Monrovia - et a contribué à réunir les dirigeants africains à Addis-Abeba en 1963 pour réaliser l’objectif de tous les panafricanistes – la création de l’Organisation de l’Unité africaine en mai 1963.
La priorité accordée par l’empereur Hailé Sélassié à l’unité des Africains ne peut être mieux décrite que dans la citation suivante tirée du discours historique bien articulé qu’il a prononcé le 25 mai 1963 :
« Ce dont nous avons besoin, c’est d’une organisation africaine unique par laquelle la voix unique de l’Afrique peut être entendue, au sein de laquelle les problèmes de l’Afrique peuvent être étudiés et résolus. Nous avons besoin d’une organisation qui facilitera des solutions acceptables aux différends entre Africains et qui encouragera l’étude et l’adoption de mesures de défense commune et de programmes de coopération dans les domaines économique et social. Créons, à cette Conférence, une institution unique à laquelle nous appartiendrons tous, fondée sur des principes auxquels nous souscrivons tous... ».
Les dirigeants africains de la génération de l’empereur Hailé Sélassié ont fait de leur mieux pour nous remettre l’idéal de l’unité africaine. Alors que l’Union dévoile la statue de Hailé Sélassié, nous devons tous être conscients de notre obligation de contribuer à l’achèvement du voyage que ces pères fondateurs ont entrepris - un voyage qui restera complexe et plein de pièges, en particulier face au contexte global des incertitudes et les défis actuels au multilatéralisme. Il est donc impératif qu’en tant qu’Africains, nous nous engagions de nouveau à renforcer notre engagement en faveur de la réalisation de l’Unité africaine et l’intégration socioéconomique en se conformant aux aspirations de l’Agenda 2063 et l’esprit du panafricanisme et de la renaissance africaine. »
 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.