Hommage à ... - 27.12.2018

Hommage à Moncef Zaafrane: Un financier émérite

Moncef Zaafrane: Un financier émérite

Gagner l’estime et la confiance de Hédi Nouira et de Mansour Moalla, à la fois, n’était pas chose facile. Moncef Zaafrane, qui nous a quittés le 19 novembre dernier à l’âge de 80 ans, y était parvenu, par sa droiture, son intégrité et sa compétence. Haut commis de l’Etat par excellence, financier reconnu, il avait su garder une modestie totale et rester fidèle en amitié, le sourire éclairant toujours son visage.

Cet enfant de Lamta, au cœur du Sahel, à quelques encablures, avec Sayada et Bouhjar, de Monastir, où il était né le 18 juin 1937, choisira d’y reposer en paix. Son parcours est celui d’un jeune issu d’une famille modeste qui, au prix de l’effort, empruntera avec brio l’ascenseur social de l’éducation. Lycée de Sousse, faculté de Droit et des Sciences économiques, licence en sciences économiques en 1965: il débutera immédiatement sa carrière au ministère de l’Economie, sous Ahmed Ben Salah. Il est chargé des PME, puis des coopératives et deviendra directeur du Centre d’études et de développement des entreprises coopératives, financé par le Pnud.

Une contribution substantielle au Fonds d’Abu Dhabi

Nommé ministre du Plan en 1970, Mansour Moalla l’appellera à ses côtés et lui confiera les relations avec l’Union européenne, le temps d’un rodage, avant de le désigner directeur de la coopération internationale. Il y restera cinq ans. En 1975, Moalla qui le retenait était parti, après le fameux congrès du PSD à Monastir en octobre 1974 et son différend avec Nouira. Moncef Zaafrane ne pouvait pas refuser l’offre du Fonds d’Abu Dhabi pour le développement économique arabe, dirigé par Naceur Nouiss. Sur les pas d’Ahmed Abdelkefi, qui l’avait précédé au ministère de l’Economie, puis aux Emirats, il ira y passer trois années intenses, en tant que directeur des opérations. Il s’exercera au montage des relations avec le Fades, la Banque mondiale, la BAD, la BID, la Badea et autres institutions financières et contribuera à la consolidation de ce fonds souverain et de son rayonnement.

La recrue précieuse de Nouira

Son détachement devant prendre fin au bout de trois ans, Moncef Zaafrane revient en 1978 à la Kasbah. Mais de l’autre côté de la Place du Gouvernement. Connaissant ses compétences et appréciant son large carnet d’adresses, Hédi Nouira, confronté à l’épreuve du 26 janvier 1978, le nommera, d’abord, conseiller pour les affaires économiques et financières, puis directeur général des affaires économiques, financières et sociales. Moins d’un an après, Moncef Zaafrane sera promu ministre, secrétaire général du gouvernement. La maladie de Hédi Nouira et la désignation de Mohamed Mzali à sa succession mettront fin en avril 1981 à sa mission.

En coarchitecte des banques de développement avec Moalla

Il ne fallait pas plus à Moncef Zaafrane que de traverser la Place de la Kasbah et de retrouver sa maison d’origine ravie de le récupérer. Mansour Moalla y officiait en tant que ministre du Plan et des Finances et cherchait un directeur général du Trésor. Ce sera Moncef Zaafrane. C’était lors du lancement du concept de banques mixtes de développement, à parité de capital entre la Tunisie et des pays arabes du Golfe et du Maghreb (Btei, Stusid, Btkd, Btqi et Bcma). Zaafrane, qui s’y connaît, s’impliquera totalement avec Moalla à la création de ces cinq banques. Et c’est ainsi qu’il forgera, dès 1983 et jusqu’en 1987, le modèle en tant que premier directeur général de la Banque tuniso-qatarie d’investissement, l’actuelle QNB.

La séquence bancaire se terminera en 1988. Moncef Zaafrane sera en effet muté à la tête de la Pharmacie centrale de Tunisie. Un an après, admis à faire valoir ses droits à la retraite, il entamera un nouveau parcours dans le secteur privé, à la tête de holdings financières, en tant qu’administrateur dans des institutions financières (Al Baraka, Enda...) et de consultant international.
Avec sa disparition, nous perdons un Tunisien émérite. Allah Yerhamou..

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.