News - 09.10.2018

Pourquoi Selim Azzabi a remis sa démission de directeur de cabinet du Président Caïd Essebsi

Pourquoi Selim Azzabi a remis sa démission de directeur de cabinet du Président Caïd Essebsi

Il allait mal, ces derniers temps, subissant des feux croisés que lui attirent son poste important et sa position délicate. Sur la pointe des pieds, avec sa discrétion habituelle, Selim Azzabi, 40 ans, ministre - directeur du Cabinet présidentiel quittera la fin de la semaine le palais de Carthage. Il a en effet remis mardi matin sa démission au président Béji Caïd Essebsi. 

L’entretien quotidien qu’il avait chaque jour tôt le matin avec le chef de l’Etat qu’il considère comme son père spirituel et politique était chargé aujourd’hui d’une forte émotion. En termes respectueux mais francs, nous dit-on, il a expliqué les raisons qui le conduisent à mettre fin à une mission qu’il a portée en sacerdoce, dès le 2 janvier 2015, en tant que chargé de mission au cabinet présidentiel avant d’être promu le 1er février 2016, ministre-directeur du cabinet. 
« Tout en gardant des liens forts avec le président Béji Caïd Essebsi, Azzabi a estimé utile qu’il renonce à ses fonctions, expliquent des proches. Le président se privera sans doute d’un jeune collaborateur fidèle qu'il avait sans cesse promu, mais comprends parfaitement le sens de sa démarche », ajoutent-t-ils.
Le président de la République devant participer au Sommet de la Francophonie qui se tiendra cette semaine à Erevan (Arménie), Selim Azzabi est maintenu en poste jusqu’à son retour vendredi, en attendant la désignation de son successeur pour assurer la passation.
Le communiqué de presse publié lundi soir par Nidaa Tounes à l’issue de l’entretien Caïd Essebsi - Ghannouchi a-t-il été la goutte qui a fait déborder le vase ? L’arrivée au palais de l’ancien chef du Gouvernement, Habib Essid, en qualité de ministre-conseiller politique auprès du président de la République a-t-elle facilité pour Azzabi sa demande de départ ? Les interrogations ne manquent pas.
L’unique commentaire fait par Azzabi, est de dire : «Aujourd’hui, plus que jamais, la Tunisie a grandement besoin du président Caïd Essebsi. »

Qui est Selim Azzabi

Né en 1978, Selim Azzabi est diplômé de l'Université de Toulouse en Monnaie et Finance et de l'Ecole Supérieure de Commerce de Paris (ESCP) où il a suivi le Programme des Cadres Dirigeants en Stratégie et Finance. Il débute sa carrière dans le secteur bancaire (BIAT et DRESDNER Bank en France) puis intègre un cabinet d'actuariat à Paris. Ses différentes missions pour le compte d'institutions internationales (principalement la Banque Mondiale) l'amènent dans de nombreux pays d'Afrique. En 2004, il fonde un cabinet de conseil en finance à Tunis et en 2005, il participe à la création d'un fonds d'investissement en private equity dans le secteur des assurances dédié à l'Afrique sub-saharienne.
Dès janvier 2011, Selim s'implique en politique en participant à la création du Parti Républicain. En 2012, il est co-fondateur du parti Al Joumhoury (fusion de plusieurs partis dont le PDP, AfekTounès et le Parti Républicain) où il intègre le Bureau Exécutif et assume la fonction de trésorier. C'est au cours de l'été 2013 que Selim - comme des dizaines de hauts cadres du Joumhoury (Said Aïdi, etc.) rejoint NidaaTounes. Béji Caïd Essebsi l'appelle auprès de lui en août 2014 pour assumer la fonction de Directeur Exécutif de sa campagne présidentielle aux côtés de Mohsen Marzouk. 
Selim est marié et père de deux jeunes enfants. 
 
 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.