News - 11.06.2018

Le Pr Mustapha Zghal nous quitte, le cœur doublement meurtri

Mustapha Zghal

Docteur en économie et gestion, et Professeur Emérite à la Faculté des sciences économiques et de gestion de Tunis (FSEGT, Université de Tunis El Manar), Mustapha Zghal est décédé lundi matin à l’aube. Economiste-gestionnaire, spécialiste en marketing, il avait notamment fondé le laboratoire de recherche Entreprise et Recherche en Marketing (ERMA) et présidé l’Association tunisienne de Marketing.

Membre de l’UGET depuis ses années d’études à la Sorbonne (1967 -1973) et actif dans la société civile, Mustapha Zghal ne manquait pas de s’exprimer à travers des tribunes libres publiées dans la presse tunisienne, dont Leaders. Dans une Opinion intitulée ''A-t-on besoin de Professeurs émérites'', mise en ligne sur Leaders le 26 avril 2013, il invitait les pouvoirs publics à permettre à ces compétences d’assumer pleinement leur statut en faveur de l’université tunisienne et de la recherche scientifique.

L'hommage du ministre Slim Khalbous

''Un autre monument de l'Université tunisienne nous quitte. La communauté académique, la famille du Campus et les spécialistes du Marketing viennent de perdre un éminent professeur qui aura tant donné à l'université, à son institution et à sa discipline.

Je viens de perdre un ami, un vrai, qui a toujours été d'un soutien indéfectible comme un grand frère et avec qui j'ai eu l'honneur et le plaisir de réaliser beaucoup de choses... je citerais en exemple la création de l'ATM - l'association tunisienne du marketing- ou le lancement de la RTM -la revue tunisienne du marketing- ou encore la co-direction de thèses de doctorats...

Adieu cher ami.''

''الله يرحمك و ينعمك''

L'énigme difficile de son fils disparu en Grèce

Sur le plan personnel, Mustapha Zghal et son épouse le Pr Fathia Abdelmaksoud Zghal avaient été fortement éprouvés par la disparition de leur fils Khaled Amine, à l’âge de 24 ans, en Grèce, dans des conditions non-encore élucidées à ce jour. Brillant informaticien, diplômé de l’ISG Tunis, inscrit en DESS Tourisme à l’IHEC, et actif au sein de l’AIESEC, il devait finaliser son mémoire de fin d’études par un stage de deux mois en Grèce du 3 août au 1er octobre 1995, à l’hôtel « Chandris » sur l’ile Chios, à 250 Km d’Athènes, près des cotes turques. Son retour à Tunis était prévu pour le 5 octobre comme il l’avait confirmé dans le dernier appel passé à ses parents le 24 septembre. C’était le dernier contact, l’énigme de sa disparition n’a d’égale que la détresse de ses parents meurtris. 

A ce drame bien lourd à endurer, s’ajoutera pour Mustapha Zghal le décès il y a quelques années de son épouse le Pr Fathia Abdelmaksoud Zghal, biologiste à la Faculté des Sciences de Tunis. Ils s'étaient connus très jeunes, avaient fait ensemble leurs études à Paris et ont toujours formé un couple très uni. Il n’en fallait pas plus pour qu’il perde deux de ses principaux repères. Il laisse aujourd’hui le souvenir d’un éminent universitaire, d’un marketeur avisé et d’un ami sincère doté d’une grandeur d’âme exceptionnelle.

Allah Yerhamou.
T.H.
 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
Mourad Guellaty - 15-06-2018 13:10

J'ai connu "Stoufa" à la cité universitaire de Paris Jourdan. , dans les année 70. il était avec son épouse au Pavillon Hellénique. Il était l'assistant du Grand Professeur Lasségue à Paris I . Il était très apprécié par tous les enseignants et élèves de Panthéon Sorbonne., Il m'a introduit dans le milieu des enseignants et auprès du professeur Lasségue et a facilité avec gentillesse mon intégration dans ce milieu . C'était quelqu'un de très bon, de serviable et de particulièrement compétent. Paix a son âme! Mourad Guellaty

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.