News - 04.05.2018

Qui sont les dix premières entreprises autorisées à produire de l’électricité à partir d’énergies renouvelables

Qui sont les dix premières entreprises autorisées à produire d’électricité à partir d’énergies renouvelables

Une étape marquante vient d’être franchie en matière de privatisation de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables. Dix entreprises viennent d’obtenir l’autorisation d’opérer en Tunisie. Six pour des projets photovoltaïques avec une capacité maximale de 10 MW et quatre pour une capacité maximale de 1MW.

1- Projets photovoltaïques avec capacité maximale de 10 MW

Porteur de projet  Site  Puissance MW
Eni International / ETAP  Tataouine  10,0  
Shams Technology SA Kasserine   10,0  
Nrsolsa sa / Atd sicar / Altus  Kairouan   10,0  
EPPM (Engineering Procurement & Project Managing
Nozha Daoued Charfi 
Sidi Bouzid   10,0  
Agrimed SA Tunisia / AE 3000 Espagne /Alimpack Tunisie /AB Corporation  Sfax   10,0  
Smart Energies International SA /Tozzi Green SPA / Nizar Tounsi  Sidi Bouzid   10,0  


2- Projets photovoltaïques avec capacité maximale de 1 MW

Porteur de projet  Site  Puissance kW
Smte Sud Multiservices pour le Transport et les Entreprises  Tataouine  1 000
Fatteh Nadia  Gafsa  999,9

Ameur Hammouda / Abdellatif Hammouda / Adel Dhibi 

Sousse  994,9
Nasraoui Khaled  Beja  1 000


Khaled Kaddour, ministre de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables était ravi de remettre personnellement les autorisations à leurs bénéficiaires. « A plus d’un titre, confie-t-il à Leaders. D’abord, l’engouement suscité par l’appel à candidatures. Nous avons reçus d’excellents dossiers présentés par des promoteurs dynamiques et ambitieux, seuls ou en partenariat avec des opérateurs étrangers confirmés. Certains candidats tunisiens sont également fabricants de panneaux photovoltaïques. Aussi, les prix proposés sont doublement incitatifs tant pour les candidats que pour la Steg qui leur achètera l’électricité produite. Le verdict du marché confirme nos attentes : les prix se situent en moyenne à 158 millimes le KW, soit à 6 cents ($), ce qui est dans les normes internationales pour un baril de pétrole à 55 US$. »

Les entreprises retenues auront à retirer auprès de la Steg, dans un délai de 12 jours, leurs contrats d’achat d’électricité et démarrer les travaux, a indiqué le ministre. L’entrée en production est prévue dans un délai d’un an, ajoute-t-il.

« C’est une amorce très importante en matière de Power Purchase Agreement (PPA - Contrat d’achat d’électricité), se félicite Khaled Kaddour, selon un processus, amélioré, ouvert à tous, conforme aux procédures et en toute transparence. Il ouvre la voie aux titulaires de ces autorisations accordées pour la première fois en Tunisie pour les énergies renouvelables, de se mesurer aux défis et de les surmonter. L’expertise acquise leur permettra de postuler à l’avenir à de plus grandes capacités, en passant de la production de 10 MW à 50 MW, 100 MW, voire plus. Et c’est là, notre objectif de promouvoir des opérateurs performants dans ce secteur, ce qui permettra à la Tunisie de réduire le coût de son énergie, de réduire le déficit énergétique et de préserver l’environnement. »

Sur la même lancée, le ministre a affirmé qu’un important appel à candidature est sur le point d’être lancé pour une capacité de 800 KW, en photovoltaïque et éolienne, dans sept gouvernorats. Nous y reviendrons. 

Taoufik Habaïeb

 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
3 Commentaires
Les Commentaires
Abdeljelil IBRAHIM - 04-05-2018 22:12

Sur la même lancée, le ministre a affirmé qu’un important appel à candidature est sur le point d’être lancé pour une capacité de 800 MW ( et non 800 KW)

Mustapha - 05-05-2018 08:53

Cela représente en toute première aproximation 1% de la production nationale d’electricite

selmi abdeslem - 05-05-2018 21:32

bonjour MR le ministre c'est une bonne nouvelle de donner la possibilite aux prives de produire de l'energie electrique a partir des energies renouvelables mais aimablement on voit qu'il ya un manque de justice on ce qui concerne la repartition regionale de ces projets ? LE COMMUNIQUE DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE A ETE TOTALEMENT DIFFERENT DE CE RESULTAT? OU SONT PASSE LES DEUX PROJETS DE 1MGW DE KAIROUAN? LE PROJET DE 1MGW DE SOUSSE N' ETAIT PAS PREVU? SELON LE COMMUNIQUE LES BESOINS EN ENERGI SELON LE PROGRAMME APPEL AU PROJET N'ETAIT SATISFAIT? POURQUOI NE DONNER PAS LA CHANCE POUR D'AUTRES JEUNES? UNE AUTRE INJUSTICE QUI ME PARAIT FLAGRANTE C'EST DE METTRE EN CONCURRENCE DES JEUNES PROMOTEURS AVEC DES INDUSTRIELS PRODUCTEURS DE PANNEAUX? JE M'EXCUSE MONSIEUR LE MINISTRE POUR CES REMARQUES CONSTRUCTIVES QUI PEUVENT RESOUDRE QUELQUES DEFAILLANCE MERCI

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.