News - 20.04.2018

XXXXVIII ème anniversaire du décès du Cheikh Fadhel Ben Achour (1909 – 1970) - (Album Photos)

XXVIII ème anniversaire du décès du Cheikh Fadhel Ben Achour(1909 – 1070)

Le 20 avril 1970, la Tunisie perdait, prématurément, à l’âge de 60 ans l’une de ses plus grandes sommités en matière de science religieuse,  de philosophie islamique et de langue arabe, le Cheikh Mohamed Fadhel Ben Achour. En plus du « âlim » hors paire et de l’homme de culture universaliste qu’il était, il a exercé dans les années 40 du XXè siècle une grande activité sociale, notamment comme président de l’association « La Khaldouniya, politique comme membre du BP du Néo Destour et syndicale comme premier président de l’Ugtt.

Son décès a provoqué un énorme émoi non seulement dans le monde arabe et islamique  mais également dans des pays occidentaux qu’il a visité durant sa vie (France, Allemagne, Royaume uni, etc.). Des pays frères et amis ont dépêché des délégations officielles pour assister à l’enterrement et présenter leurs condoléances à la famille du grand disparu ainsi qu’au gouvernement et au peuple tunisiens.

Son enterrement, le 22 avril 1970, au cimetière du Jellaz draina une foule énorme, d’hommes et de femmes, qui ont tenu à se rassembler à La Marsa, sa ville natale (il y est né le 16 octobre 1909), sur le parcours du cortège mortuaire de La Marsa au cimetière et au cimetière même pour rendre un dernier hommage au disparu.

Ont assisté à l’enterrement les membres du gouvernement conduits par le premier ministre d’alors, Feu Bahi Ladgham, le corps professoral de l’Université Ezzitouna et les étudiants de différentes génération du Cheikh, les délégations officielles, notamment celle dépêchée par le Roi Hassan II, le corps diplomatique, le corps de la magistrature, etc.

Le ministre de l’éducation d’alors, feu Mohamed M’zali prononça l’oraison funèbre et le père du défunt, Cheikh Mohammed Tahar Ben Achour, tint, avec courage et une foi inébranlable, à conduire lui-même la prière de la Janaza.

Malgré l’écoulement de pratiquement un demi siècle depuis la mort du Cheikh Fadhel, sa mémoire est encore vivace aussi bien en Tunisie que dans le monde arabe et musulman. Sa voix porteuse et son inégalable éloquence sont appréciées à ce jour lorsque pendant le mois de ramadan la radio nationale diffuse certaines de ses conférences.

Nous avons tenu à rappeler cet anniversaire en reconnaissance à l’œuvre du disparu. Que Dieu ait son âme dans son infinie miséricorde.

Leaders
 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
1 Commentaire
Les Commentaires
محمد اشركي - 20-04-2018 21:34

تغمد الله الفقيه العلامة الشيخ محمد فاضل بن عاشور بواسع .رحمته وجازاه خيرا على جزيل أعماله ورفيع أسهاماته العلمية واللغوية (من ضمنها الدروس الدينية المتميزة التي.كان يلقيها في حضرة جلالة الملك الحسن الثاني اكرم الله مثواه بمناسبة شهررمضان) .وبارك في انجاله

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.