News - 10.02.2018

Khaled Kaddour: Un parcours croisé

Khaled Kaddour: Un parcours croisé

Khaled Kaddour, né à Gafsa en 1958, était jusque-là vice-président à l’ENI (Milan, 2012), Dubaï et Bassorah (2014) et conseiller auprès de la Direction générale (Alger, 2016). En août 2008, il avait été nommé P.D.G. de la Sitep (Société italo-tunisienne d’exploitation pétrolière) en 2011, directeur général de l’énergie au ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie.

Khaled Kaddour est docteur en prospective et stratégie des organisations, auteur d’une thèse intitulée (avec quelle prémonition !) : «Analyse prospective d’un système en transition : des futurs qui n’ont pas eu lieu aux futurs possibles - Le cas de la Tunisie» au Conservatoire national des arts et métiers à Paris (2005). Il est aussi titulaire d’un master en gestion des entreprises pétrolières de l’Ecole des hautes études commerciales de Montréal (1988) et d’un diplôme d’ingénieur en production des hydrocarbures (1981).

Kaddour a également été auditeur de l’Institut national de défense nationale (Tunis, 2012), du Near East South Asia Center for Strategic Studies, National Defense University (Nesa Center, Washington 2004), du Centre d’études stratégiques pour l’Afrique (Cesa Center, Washington 2001), du Cycle d’études euro-méditerranéen adressé aux décideurs de l’Union européenne et des pays partenaires (Milan 1999). Il a enseigné (2002-2008) la prospective stratégique à l’Ecole nationale d’administration de Tunis (ENA).

Lire aussi
Fermeture définitive de la SIAPE : Pourquoi l'ANPE tarde à remettre son rapport d'audit?
Khaled Kaddour: Mes cinq objectifs pour 2018


 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
0 Commentaires
X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.