News - 20.07.2017

Chahed : Est-il acceptable qu’un salarié à 1000 D accumule des propriétés de plusieurs millions de dinars

Chahed : Est-il acceptable qu’un salarié à 1000 D accumule des propriétés de plusieurs millions de dinars
Pointant du doigt l’enrichissement illicite, lors de son discours devant l’ARP, le chef du gouvernement a affirmé que l’Etat est en droit de vérifier l’origine de fortunes disproportionnées, prêtant à suspicion. « Il n’est plus acceptable de voir aujourd’hui des responsables qui après avoir exercé leur mission accumulent de grosses fortunes sans rapport avec leurs revenus. Nous n’avions jusque-là aucun mécanisme pour que l’Etat leur demande des comptes. Il n’est plus raisonnable  qu’un salarié dont la rémunération n’excède pas les 1000 dinars par mois s’avère propriétaire de biens fonciers d’une valeur de plusieurs millions de dinars, sans que ces biens proviennent d’un héritage ou de rendement d’activités économiques. »
Pour le chef du gouvernement, cet enrichissement illicite doit être arrêté. « Plus jamais ça, affirmera-t-il. Chacun doit justifier de ses revenus. »

Lire aussi:

Inclure le délit d'enrichissement illicite dans l'arsenal législatif est une véritable révolution

La guerre contre la malversation : 700 MD saisis, des produits d’une valeur de 1 milliard de dinars et 2700 MD réclamés par la Douane

Les quatre piliers du plan Chahed pour la lutte contre la malversation

Discours de Youssef Chahed devant l'ARP (le texte intégral)

Chahed à l'ARP : Consolidation du principe de la transparence

Chahed devant l'ARP : combler le vide juridique

Chahed à l'ARP : Les hommes d'affaires ne sont pas visés

Chahed à l'ARP : l'Etat doit être impartial, nul ne doit se sentir au-dessus de la loi quelle que soit sa position sociale

Chahed à l'ARP : Nous sommes en guerre contre la corruption

La réforme de l'administration publique, pilier des programmes de réformes

L'administration électronique au service de la transparence

 
Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
5 Commentaires
Les Commentaires
Bagr' Allah - 20-07-2017 12:39

Il ne faut pas s'arrêter au début de chemin ... Les voleurs se comptent pas millions dans ce Pays. Si vous ne voulez pas le voir disparaître a tout jamais , alors il faut agir quelque soit les conséquences. ...

Wassila slim - 20-07-2017 15:37

Oui MR Youssef el Chahed est un homme plein de bravour et de courage que dieu l aide à terminer.sa mission

Mehiri aloulou nefissa - 21-07-2017 09:15

bravo si chahed !!!! Il faut perseverer dans votre voix tous les patriotes vous soutiennent a fond Rabbi maak ou ecchaab maak

Imed Eddine ALAYA - 21-07-2017 17:15

HISTOIRE DE FOU Ennahda, traduction en Français = la renaissance ou bien le renouveau Ranouchi et ses compéres ont profités de la révolution Tunisienne pour devenir calife à la place du calife. Ou bien si vous préféré les Gnathons Tunisiens à la sauce Tunisienne. Voici un texte de Jean de la Bruyére, les caractères : de "l'Homme" « Gnathon ne vit que pour soi, et tous les hommes ensemble sont à son égard comme s’ils n’étaient point. Non content de remplir à une table la première place, il occupe lui seul celle de deux autres ; il oublie que le repas est pour lui et pour toute la compagnie ; il se rend maître du plat, et fait son propre de chaque service : il ne s’attache à aucun des mets, qu’il n’ait achevé d’essayer de tous ; il voudrait pouvoir les savourer tous tout à la fois. Il ne se sert à table que de ses mains ; il manie les viandes, les remanie, démembre, déchire, et en use de manière qu’il faut que les conviés, s’ils veulent manger, mangent ses restes. Il ne leur épargne aucune de ces malpropretés dégoûtantes, capables d’ôter l’appétit aux plus affamés ; le jus et les sauces lui dégouttent du menton et de la barbe ; s’il enlève un ragoût de dessus un plat, il le répand en chemin dans un autre plat et sur la nappe ; on le suit à la trace. Il mange haut et avec grand bruit ; il roule les yeux en mangeant ; la table est pour lui un râtelier ; il écure ses dents, et il continue à manger. Il se fait quelque part où il se trouve, une manière d’établissement, et ne souffre pas d’être plus pressé au sermon ou au théâtre que dans sa chambre. Il n’y a dans un carrosse que les places du fond qui lui conviennent ; dans toute autre, si on veut l’en croire, il pâlit et tombe en faiblesse. S’il fait un voyage avec plusieurs, il les prévient dans les hôtelleries, et il sait toujours se conserver dans la meilleure chambre le meilleur lit. Il tourne tout à son usage ; ses valets, ceux d’autrui, courent dans le même temps pour son service. Tout ce qu’il trouve sous sa main lui est propre, hardes, équipages. Il embarrasse tout le monde, ne se contraint pour personne, ne plaint personne, ne connaît de maux que les siens, que sa réplétion et sa bile, ne pleure point la mort des autres, n’appréhende que la sienne, qu’il rachèterait volontiers de l’extinction du genre humain. »

Akoubi Ammar - 23-07-2017 19:31

Des milliers de tunisiens ont accumulé depuis les années 1990 des fortunes colossales (tout genre de biens) en s appuyant sur la malversation, la fraude fiscale et le blanchiment d argent. Après le 14 janvier2011 , leurs fortunes ont augmenté profitant du flou qui régnait dans le pays. Ces gens resteront intouchables tant que l administration n a pas subi un véritable purge qui permettrait l élimination des barons de l immoralité, de la corruption et de l usurpation de l'argent public. Il nous faut un Lee kuan You.

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.