News - 12.07.2017

En présence de Chahed à Washington, Anis Riahi signe un contrat avec Boeing pour la création d’un centre de maintenance aéronautique

En présence de Chahed à Washington, Anis Riahi signe un contrat avec Boeing pour la création d’un centre de maintenance aéronautique

Washington DC – De l’envoyé spécial de Leaders, Taoufik Habaieb. Du concret ! Boeing a signé ce mercredi à Washington avec Anis Riahi, PDG d’Express Air Technics, un important accord pour la création en Tunisie d’une plateforme internationale de maintenance d’avions devant créer pas moins de 400 postes d’ingénieurs aéronautiques et cadres. Cette plateforme qui sera implantée à l’aéroport de l’Enfida, sur 12000 m2 de hangars offre une large palette de services. Il s’agit notamment de maintenance y compris des opérations très complexes pour des avions type 737 Classic, 737 NG, 747, 757 et 767. L’investissement est de 90 millions de Dinars avec une perspective de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires en rythme de croisière.

Aussi, la filiale Express Technics Line assurera la maintenance en ligne, et fournira des services personnalisés 24h/24, 7j/7, à travers un réseau de stations en ligne couvrant un certain nombre de pays à travers l'UE, les PECO et la CEI. En outre, seront assurées la vente et la location de pièces de rechange et composants ainsi que des services de gestion, de réparation et de fournitures de pièces de rechange et des composants pour tout type d'aéronef de la flotte.

Le contrat entre Boeing et d’Express Air Technics a été signé par Bob Simmons, vice-président pour Boeing Global Services et Anis Riahi,
au siège de la Chambre de Commerce américaine en présence du chef du gouvernement, Youssef Chahed, en visite dans la capitale fédérale. Il s’est félicité à cette occasion de la conclusion de ce partenariat qui confirme la Tunisie en tant que hub aéronautique régional et souligne la compétence de l’ingénierie tunisienne dans un domaine aussi pointu.

Anis Riahi, PDG d’Expres Air Technics s’est déclaré fier de de cet aboutissement heureux qui fait de sa compagnie la première en Afrique impliquée dans toute la chaîne de la maintenance y compris la formation technique des cadres du continent.

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
5 Commentaires
Les Commentaires
Monder CHADI - 12-07-2017 21:48

L'idée de Ben Ali était de faire de l'Aéroport d'Enfidha une plate-forme pour les gros porteurs qui desservent l'Europe vesr l'Afrique et l’Amérique vers le Moyen Orient

pikassoz - 13-07-2017 08:49

Certes, les compétences se trouvent en Tunisie, Hélas les ingénieurs qu'on forme finissent par arracher les herbes aux bords des autoroutes, car, l'Arabe en général n'investit pas pour une période qui dépasse la durée de sa vie, il ne sait pas le mot, descendant, héritage, pays, nation comme il ne sait pas que que l'islam dans le Coran est dit 150 fois "Ceux qui croient et qui commettent des bienfaits ont une promesse de paradis" et aussi ceux investissent et ne tésorisent pas l'argent. Sans aller plus loin, les occidentaux appliquent les préceptes du Coran et cela leur réussie, Les arabes se méfient et se comportent comme dans la sourate de la génisse,( en attendant toutes les garanties, il ne veulent pas sacrifier une vache, malgré tous les bien que Dieu leur a fait) Cela mérite une conférence sur le mal qui ronge les Arabes quant à l'argent. aveuglé par l'argent, ils ont les terres les plus riches( sous, à l'intérieur et au ciel) et ils en crèvent de misère. puis il n'y a aucunmoyen de faire parvenir une voix de raison; Si quelqu'un est d'accord avec moi, qu'il me répond, peut être on fera un club d'investissement pour l'avenir de la nation arabe (Cela m'étonne, car un arabe ne bouge pas, il meurt sur place!)

Naoufel Guerfel - 13-07-2017 10:58

Cela aurait été fabuleux il y a quelques années. Dans la Tunisie d'aujourd'hui gangrenée par la corruption, le Syndicalisme de sabotage et la paresse devenue endemique... cela semble irréaliste et ubuesque ! Regardons ce qu'est devenu notre ancien fleuron Tunis Air. Meslina Tounes Bledna.

sakli - 13-07-2017 15:33

Bonne et heureuse nouvelle pour la tunisie , et notamment aux jeunes ingénieurs et cadres chômeurs actuellement.

Kahena mamlouk - 13-07-2017 18:48

Une nouvelle piste que nous allons creuser contre cet arnaqueur, quitte à ce qu'il perde ce contrat..

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.