News - 31.05.2017

L’ancien ministre Mohamed Fadhel Khelil est décédé

L’ancien ministre Mohamed Fadhel Khelil est décédé

Il aura été dans les postes les plus sensibles, en Tunisie comme à l'étranger ! Mohamed Fadhel Khelil qui nous a quittés ce mercredi matin laisse le souvenir d’un homme des missions délicates. Il s’en était toujours acquitté avec intelligence et compétence. Ancien ministre des Affaires sociales (1992 – 1996), il avait été été ambassadeur de Tunisie à Damas, Vienne et Alger. Avant de rejoindre le ministère des Affaires étrangères, Mohamed Fadhel Khelil avait commencé sa carrière au ministère de l’Agriculture où il avait dirigé la coopération internationale. Il sera par la suite gouverneur du Kef et de Sfax, avec un passage en qualité de PDG de la Compagnie des Phosphates de Gafsa.

Démineur de crises, relationniste par excellence et habile négociateur, il savait gagner la confiance de ses interlocuteurs, qu’ils soient d’humbles citoyens au fin fond de la Tunisie, de syndicalistes, de diplomates ou des chefs d’Etat. Mohamed Fadhel Khelil traitait chaque dossier avec perspicacité, se traçait un objectif et s’efforçait de l’atteindre. Et il y réussissait souvent. A Damas, sa mission n’était guère de tout repos. A Vienne, où il couvrait également l’AIEA, l’ONUDI et d’autres organisations des Nations Unies, il était aussi à l’aise dans la diplomatie bilatérale que multilatérale. A Alger, il était comme un poisson dans l’eau. Le président Bouteflika le tenait en haute considération. A  Gafsa, sa ville d’origine, Tunis, Sfax et encore le Kef, ses villes d’adoption, il avait toujours été l’ami proche de tous. Homme de consensus, son nom avait été cité au lendemain de la révolution pour la Kasbah.

Mohamed Fadhel Khelil aura été surtout des valeurs, une compétence et un grand sourire encore plus égayé par un regard bleu. Allah yerhamou.

 

 

 

Vous aimez cet article ? partagez-le avec vos amis ! Partager Abonnez-vous
commenter cet article
8 Commentaires
Les Commentaires
Dhaoui Mohamed Lamine - 31-05-2017 11:52

Rabi Yarhmou. Je l'ai connu à Vienne lorsqu'il est Ambassadeur de la Tunisie en Autriche et auprès des organisations des Nations Unies en Autriche. Je l'ai aussi rencontré à plusieurs reprises lorsqu'il était ambassadeur à Alger. C'était un grand professionnel et un grand nationaliste. Il aimait la Tunisie et appuyait beaucoup les Tunisiens travaillant à l'étranger. Dommage un autre grand homme nous quitte! Rabi yarhmou L. Dhaoui

Fathi B'Chir - 31-05-2017 15:05

Quelle tristesse. Même si nous nous savons de la génération de «ceux qui partent» il est difficile de s'y faire, de ne plus ressentir la présence, directe ou indirecte via les emails, de ces chers amis de très longue date. Fadhel, disparu un peu après Majid Turki, notre double ami, auquel il est resté dans ses derniers tourments, un des plus fidèles, les plus attentionnés. C'est dire les qualités de Fadhel que j'ai connu quand il incarnait l'agriculture tunisienne dans les rapports naissants avec la Communauté européenne, dans le Dialogue euroarabe. Depuis. Notre relation a tenu malgré la distance, nous échangions par email. Je lui ai rendu témoignage de l'estime profonde que lui portait mon ami Majid dont j'étais le confident. Paix à son âme, à leurs âmes réunies. Patience et courage, sincères condoléances aux siens et à son épouse.

Dr wolly Aouabed - 31-05-2017 22:17

Fadhel était mon ami a Alger mes sincères condoléances à tte sa famille Zohra son fils ses filles je suis sincèrement touche qu Allah l accueille ds son vaste Paradis à Lui ns appartenons à Lui ns retournons

Myriam Turki - 01-06-2017 01:54

Allah Yarhmou! Seulement après 3 mois que mon père Abdelmajid Turki nous ait quitté, voilà qu'aujourd'hui celui qui l'a accompagné, soutenu jusqu'à la fin dans la maladie s'en va lui aussi ... Les mots me manquent pour exprimer ma douleur. Une immense perte, pas seulement pour ce qu'il a réalisé pour notre pays mais pour ce qu'il était pour sa famille et ses amis. Un homme généreux, droit et honnête avec l'intelligence du cœur et de l'esprit .. Mes sincères condoléances à son épouse et ses enfants et tous les siens. Puisse Dieu l'accueillir dans son infinie miséricorde et lui accorder la paix éternelle.

Gaddes Noureddine - 01-06-2017 07:29

Profondement emu par la perte d'un camarade de promotion, d'un ami, Ina liallahi we ina ilaihi rajioun, ALLAH YARHMOU. Allah y sabar sa famille. Mes tres sinceres condoleances.

Habib - 01-06-2017 11:15

C'est avec une profonde et immense tristesse que j'ai appris la douloureuse nouvelle du deces de Si Mohamed Fadhel Khelil ,Allah yarhamou , Les mots ne suffisent pas pour rendre l'hommage qu'il merite a ce grand Commis de l'Etat et homme politique de grande valeur qui a consacre sa vie au service de la Tunisie dans toutes les fonctions qu'il avait occupees. Dote d'une vive intelligense , d'un sens aigu du compromis et d'une enorme capacite de conviction,Si Fadhel captait les coeurs de tous ceux qui l'ont connus des le premier contact.C'etait la le secret de sa reussite dans toutes les missions qui lui ont ete confiees. Que Dieu recoive son ame dans Son immense misericorde. Mes condoleances attristees a sa chere soeur Docteur Naziha Khele Kaabachi et a toute la famille Khelil. " و انا لله وانا اليه راجعون "

Madame Courgeon - 01-06-2017 16:13

A son épouse et ses deux filles, je présente mes très sincères condoléances. Une grande pensée pour votre famille affectée dans ce deuil.

Mohamed Hedi JERBI - 02-06-2017 01:23

Allah yarhmou si Fadhel, il était mon chef mon PDG a Parenin, il était vraiment un leader

X

Fly-out sidebar

This is an optional, fully widgetized sidebar. Show your latest posts, comments, etc. As is the rest of the menu, the sidebar too is fully color customizable.